Pourquoi et comment prendre soin de sa toiture au printemps?

Nous avons tendance à délaisser la toiture de notre maison. Pourtant, elle constitue un élément essentiel de celle-ci. En effet, elle protège les habitants des intempéries et préserve l’ensemble de la demeure contre les infiltrations d’eau ainsi que les variations de température. Pour préserver son bon état et augmenter sa longévité, le toit nécessite un entretien régulier. Le printemps va justement arriver. C’est la saison idéale pour l’entretenir. Nous en parlons dans cet article. Découvrez !

Comment savoir si la toiture a besoin d’être entretenue?

On peut facilement déterminerl’état d’une toiture grâce à un constat visuel. En effet, certains signes ne trompent pas. Cette structure devra être entretenue si des impuretés telles que les mousses et les lichens se sont formées à sa surface. Des travaux d’entretien s’imposent également quand des tuiles manquent, lorsqu’elles sont fissurées et lorsque l’étanchéité du toit n’est plus efficace. En effet, le défaut d’entretien peut engendrer de sérieux dégâts à l’instar de la dégradation des murs, l’altération des isolants et de la charpente. Ces phénomènes peuvent néanmoins avoir une grande incidence sur le confort des résidents et leurs consommations énergétiques. Par conséquent, il faut entretenir impérativement la toiture pour éviter les problèmes occasionnés par les infiltrations d’eau et l’humidité. Pour cela, vous pouvez faire appel à un professionnel comme cette entreprise de couverture dans le Morbihan

Pourquoi entretenir et nettoyer sa toiture au printemps ?

Les travaux d’entretien doivent avoir lieu deux fois par an. Pour une toiture bien entretenue, une intervention par an est au minimum requis. Le printemps est la période propice à leur exécution. En effet, le climat est plus clément durant cette saison. Les risques d’intempéries sont moindres, car il y a moins de nuage et de précipitation.

En outre, intervenir durant la saison printanière permet de corriger les imperfections du toit, en l’occurrence celles laissées par la neige et le gel. Au cours de cette période, on procède donc à son nettoyage, et si besoin est, on répare les éventuelles fuites. En outre, cette saison permet un séchage optimal de la toiture.

Entretenir sa toiture au printemps : les bons gestes

Pour l’entretien de votre toiture, nous vous conseillons de solliciter les services d’un couvreur professionnel. Toutefois, si vous désirez réaliser les travaux vous-mêmes, voici les étapes à suivre.

Pour commencer, il faudra évaluer l’état du toit. En effet, il est important de veiller à ce qu’il n’y ait aucune fuite avant de l’humidifier. Si vous constatez des tuiles et des joints endommagés, remplacez-les avant de poursuivre.

Maintenant que vous êtes sûrs que la toiture ne fuite pas, il est temps de passer à son nettoyage. Pour intervenir en toute sécurité, munissez-vous des équipements de protection nécessaires. Le nettoyage se fait soit par brossage, soit au moyen d’un nettoyeur à haute pression. Dans les deux cas, il faudra débarrasser la toiture des champignons, des résidus de végétaux, de la poussière et toutes autres saletés accumulées sur sa surface. Pour faciliter leur décollement, vous pouvez utiliser un produit nettoyant pour toiture. Pensez toutefois à consulter l’avis d’un professionnel sur un tel produit.

Enfin, il est préconisé d’appliquer un traitement hydrofuge sur le toit une fois qu’il est bien propre. Cette étape n’est pas toujours obligatoire, car l’effet d’un tel produit ne s’estompe qu’au bout de trois ans au minimum. L’hydrofuge joue un rôle d’imperméabilisant. Il empêche aussi la formation des pollutions vertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *