Peut-on vivre en famille dans une grande tiny house ?

Des communautés nomades friandes d’aventures voyageaient à travers le monde à bord d’une yourte, d’une hutte ou des tentes transportables. De cette pratique est né le concept de tiny house. Cette tendance, contraire à la sédentarisation, commence à s’imposer sur le sol français. La population se rue progressivement vers un mode de vie écoresponsable et minimaliste à l’intérieur d’habitations mobiles. Néanmoins, ces logements atypiques sont-elles réellement adaptés à la vie de famille ?

Les contraintes de la vie dans une tiny house classique

Style épuré et sobriété sont les points forts des tiny houses qui vous invitent à jouir de votre liberté. Cependant, quelques inconvénients se cachent derrière ces avantages forts séduisants.

Les surfaces réduites compliquent la vie de famille

En quête d’un mode de vie écologique, certaines familles s’adonnent au style minimaliste dans une tiny house classique de 10 m2. Toutefois, les micro-maisons ne peuvent accueillir qu’un nombre d’habitants limité à trois. Au-delà de ce chiffre, le rêve d’une vie durable vire au cauchemar. En effet, la surface réduite empêche la circulation entre la cuisine, le salon et les chambres.

Avec la distance réduite des étages et la faible hauteur sous-plafond, une famille de 4 se sentirait vite compressée. À ces problèmes d’espaces s’ajoute le manque d’intimité à cause de l’entassement.

Des sacrifices pour vivre dans le minimalisme

La vie dans une micro-maison implique d’énormes sacrifices. Vous devez vous résilier à délaisser 90 % de vos équipements, à savoir :

  • le lave-linge standard ;
  • le purificateur d’eau ;
  • les toilettes fosses septiques ;
  • la majorité des appareils électroménagers.

Le strict minimum se réduira donc :

  • à un minuscule bar ;
  • un petit évier pour la vaisselle ;
  • un unique robinet dans la salle d’eau ;
  • un petit système de chauffage de type poêle à gaz ;
  • un mini-four ;
  • un post téléviseur.

Durant la saison estivale, le confort est au rendez-vous, grâce à la chaleur omniprésente. La qualité de l’isolation thermique s’alterne au passage de l’hiver. Le froid qui envahit les pièces empêchera le système de chauffage de fonctionner. Les coins froids de la tiny-house classique développent des traces de moisissures disgracieuses.

Par TocTocTiny, constructeur de tiny house en savoie

Une grande tiny house : la solution pour les grandes familles

Face à l’inconfort et le manque d’espace des tiny houses classiques, tournez-vous vers les grandes tiny house pour vivre en famille. Construites sur des remorques agricoles par TocTocTiny, ces tiny ont un PTAC bien supérieur jusqu’à 5,5 tonnes contre 3,5 tonnes pour des tiny houses classiques.

Des pièces plus spacieuses pour un maximum de confort

Une grande tiny house atteint jusqu’à 40 m2. Un espace habitable plus large implique plus de confort et moins de restriction. La structure peut recevoir un coin salon spacieux, une salle d’eau, de multiples espaces de rangement, un couchage deux places et une cuisine équipée. Afin d’optimiser les mètres carrés, privilégiez l’acier, l’aluminium et le bois en guise de matériaux de construction.

Malgré l’élargissement des espaces, votre micro-maison doit se conformer aux dimensions imposées, à savoir :

  • une longueur maximale de 12 mètres ;
  • une largeur maximale de 2,55 mètres ;
  • une hauteur maximale de 4 mètres.

Au-delà de ces dimensions, la tiny risque d’altérer les infrastructures urbaines.

Faire le bon choix de remorque agricole

L’usage d’une grande tiny house nécessite l’emploi d’une remorque agricole pour assurer la mobilité. Le choix de l’engin n’est pas une mince affaire au regard des nombreuses versions disponibles sur le marché. Avant de valider votre choix, tenez compte de la taille de la remorque et de celle de votre attelage. La règlementation exige la possession d’un permis BE pour conduire ce genre de véhicule.

Les règles de stationnement d’une grande tiny house varient d’une région à une autre. Avant chaque déplacement, renseignez-vous sur les lois qui régissent votre destination afin de fuir les amendes.