Comment faire pour élaguer un arbre ?

Afin d’assurer la bonne repousse d’un arbre, son élagage est une phase cruciale et il convient donc de prendre toutes les précotions nécessaire à son bon déroulement.
L’élagage permet de contribuer à l’allégement et au renforcement d’un arbre, ainsi que de lui donner une forme équilibrée.
Toutefois, élaguer un arbre ne se fait pas sans une certaine connaissance du travail d’élagueur et il convient de suivre certaines règles.

Elagage d’arbre : Qu’elles sont les précautions à prendre avant de se lancer ?

La première étape avant toute chose, c’est de disposer de tout l’équipement nécessaire à votre tâche.
En effet, il vous faudra certains outils mais également un équipement de protection pour ne pas risquer de graves blessures. 
Voici une liste basique pour réussir un élagage classique :
– Une échelle solide et stable.
– Des gants de protection.
– Une tenue composée de vêtements solides (Idéalement une tenue professionnelle).
– Un casque de protection.
– Un sécateur à coupe large.
– Une tronçonneuse.
Une fois tout ce matériel en votre possession, vous pouvez passer à l’étape suivante …

ARK Élagage

Elaguer correctement votre arbre

Avant de vous lancer dans l’élagage de votre arbre, pensez à bien calculer ce qu’il vous faudra tailler.
Bien préparer ses actions vous fera gagner du temps et vous évitera de faire des erreurs !
Dans un premier temps il vous faudra enlever toutes les branches mortes ou abimés qui embarrassent l’arbre.
Puis dégagez les branches situées au centre pour favoriser la coupe de la couronne. 

Avec votre sécateur supprimez les gourmands.
Une branche doit être droite, horizontale et non saturée de ramifications verticales.
De même, lorsque le tronc de votre arbre est trop touffu, mieux vaut éviter d’avoir deux branches concurrentes, en supprimant l’une des deux branches à la même hauteur et donc soulager la seconde. 

Et enfin, coupez les branches basses qui, non seulement peuvent être gênantes dans un jardin d’ornement mais ralentissent également la pousse en hauteur de votre sujet.

La bonne cicatrisation de votre arbre

Il convient de savoir que la pratique de l’élagage engendre une multitude de blessures pour votre arbre, cette action n’est pas sans conséquence si elle mal réalisée.
Il faut donc bien vous assurer de la bonne cicatrisation de votre arbre.

Petite astuce à connaitre : Couper les branches en biais permet d’éviter que l’eau de pluie ne stagne sur celle-ci et favorise la prolifération de bactéries qui pourraient mettre en péril la sante de l’arbre déjà affaiblie par sa taille.

Évitez de laisser un morceau de branche et assurez-vous de couper au ras du tronc, sans blesser l’écorce, pour permettre une bonne cicatrisation.

Une fois que vous avez coupé les branches, appliquez un badigeon à base de goudron sur les parties à vif. Vous pouvez également y mettre du mastic, afin d’empêcher toute maladie d’entrer dans le bois par ces voies de vulnérabilité.

Elaguer : Un métier à ne pas négliger                  

Attention tout de même, l’élagage n’est pas un métier pour rien et il convient parfois de faire appel à un professionnel pour éviter de faire une mauvaise action qui entrainera la mort de votre ou vos arbres.
De plus vous prenez le risque de vous blesser en manipulant des outils comme la tronçonneuse ou en montant sur des arbres sans réel matériel ni maitrise.
Et enfin, dans certains cas vous pourrez occasionner des dégâts, comme par exemple en faisant tomber une grosse branche sur une construction.
Alors n’oubliez pas que pour certains cas il ne faut pas hésitez à contacter un professionnel de l’élagage.

Laisser un commentaire