3 conseils pour bien entretenir une pompe à chaleur

Une maison est un lieu plein de vie qui ravit la famille et toute personne qui y entre. C’est la raison pour laquelle il est important d’y accorder beaucoup d’attention. Le confort de ce lieu de vie dépend grandement du type de chaleur qui y règne. Chaque mode de chauffage offre une chaleur qui lui est propre : douce pour le bois, rayonnante pour un convecteur…

C’est le cas des pompes à chaleurs encore appelées PAC qui est l’un des nouveaux moyens trouvés pour réaliser des économies de chauffage tout en profitant d’une source de chaleur agréable bien répartie dans toute la pièce. Mais encore faut-il que cette PAC soit parfaitement bien entretenue pour remplir son office. Comment bien entretenir une pompe à chaleur, nous vous disons tout.

Être attentif

Il est important de savoir que comme pour la plupart des appareils du monde, vous devez être très attentif à tous les détails et surtout y mettre du vôtre pour effectuer des analyses récurrentes. Cela veut dire que vous devez vous-même vérifier certains paramètres pour prolonger la durée de vie de votre pompe à chaleur. Ainsi il faudra donc s’assurer de la bonne circulation de l’air au niveau du module externe. Hé oui, sachez que les feuilles d’arbres et les brindilles sont susceptibles de créer une sorte d’obstacle à la circulation. 

Pendant l’hiver, il faut aussi dégivrer l’unité extérieure. Dans le cas où la pompe à chaleur ne sera pas utilisée sur plusieurs jours, l’idéal est de couvrir la machine question de le protéger contre les conditions météorologiques capricieuses et les corps étrangers.

Pensez aussi à faire une brève vérification du circuit de chauffage central question d’y rajouter de l’eau. Pour finir, il est crucial dans le cas où la pompe n’est plus alimentée de faire une vérification rapide des disjoncteurs ou encore des fusibles. Le courant peut être cause de panne.

Souscrire à un service de maintenance

Si vous vous demandez comment bien entretenir une pompe à chaleur, sachez tout d’abord que cet acte est plus que conseillé. Cela assure la longévité de l’appareil de chauffage et par ricochet du dispositif air/eau surtout lorsque ce dernier contient plus de 2 kg de fluide frigorigène. L’entreprise chargée de l’entretien de la PAC enverra un expert faire un check up et la bonne conformité de l’installation et même de l’utilisation.

Aussi seront vérifiés l’étanchéité, le circuit, les performances thermiques et hydrauliques et même le système de circulation. Par la suite, un nettoyage des filtres pour les pompes à chaleurs air/air est requis.

De plus, dans le cas d’une panne, l’entreprise chargée de l’entretien de pompe à chaleur peut envoyer un réparateur question de réparer la panne facilement et rapidement.

Un contrôle annuel régulier

Bien qu’il ne soit pas vraiment obligatoire de souscrire à l’un des multiples contrats de maintenance qui existent pour ce type d’appareil, sachez que l’entretien annuel est obligatoire. En effet, pour des raisons de très grande sécurité, ce contrôle est imposé chaque année pour les pompes à chaleur. Bien que les tarifs de cet entretien annuel des pompes à chaleurs soient parfois élevés, il faudra trouver un moyen d’adapter ce dernier pour dénicher l’offre d’entretien qui correspond à votre budget. Alors, au moins une fois par an, assurez-vous de réaliser par un expert la visite complète de votre pompe à chaleur. Et ceci dans les moindres détails.

Ces conseils sont les 3 moyens les plus efficaces de réaliser un bon entretien de votre pompe à chaleur facilement et rapidement. Si vous faites effectuer ces opérations par un professionnel, comptez environ 300 euros par an pour un contrôle complet et le remplacement du gaz de votre appareil. Attention : l’entretien d’une pompe à chaleur n’est pas obligatoire pour les particuliers mais fortement recommandées malgré tout.