Rafraîchir sa maison l’été : quel ventilateur choisir ?

La période estivale est une occasion pour beaucoup de famille de profiter du soleil. La chaleur de l’été se savoure, mais pas au point d’étouffer. Nous devons empêcher que la chaleur soit insoutenable dans notre maison. Le ventilateur est un équipement idéal pour rafraîchir l’été. Voyons tout ce qu’il y a à savoir pour bien en choisir. Trois types de ventilateurs sur le marché se distinguent. On y retrouve les ventilateurs à pales, les ventilateurs à colonnes et les ventilateurs sans pale. Ils ont pour rôle de disperser l’air existant dans une pièce. Découvrez quelques astuces pour bien aérer son intérieur

600

Le ventilateur à pale : amovible et puissant

Ce modèle appelé aussi ventilateur axial est le plus classique. Il est constitué d’hélice reliée à un axe de moteur. C’est la puissance du moteur qui détermine la vitesse de dispersion de l’air.

On distingue le ventilateur sur socle ou sur pied. Pour avoir plus de fraicheur, on peut le faire osciller dans tous les sens. On peut également le déplacer d’un coin à un autre.

 Il peut être suspendu sur le plafond ou accroché au mur. Ainsi, il n’encombre pas le sol.

En revanche, il peut être imposant ou pas au point de vue esthétique. Une recommandation pour le ventilateur de plafond est disponible pour aider à faire votre choix.

La vitesse et le volume de la pale règlementent le débit d’air souhaité. Par contre, le bruit du moteur qui fait tourner la pale est relativement bruyant.

Le ventilateur à colonnes : moins énergivore et moins bruyant

Ce modèle est aussi appelé ventilateur centrifuge. Le mouvement d’air est généré par une roue. Cette roue expulse de l’air grâce aux pales verticales qui la constituent. La roue de ce ventilateur tourne dans un carter.

Le système de ventilation à colonnes assure une diffusion d’air verticale. Il consomme moins d’énergie, car son moteur n’a pas à supporter la lourdeur de la pale.

Le modèle centrifuge est léger et transportable. On peut le déplacer d’une pièce à une autre. Il est moins encombrant que le ventilateur axial.

Par contre, le système de diffusion d’air se limite à la hauteur du ventilateur à colonnes. On peut choisir un air qui balaye ou un air frontal.

Le modèle centrifuge fait moins de bruit que celui à pale. A noter toutefois que le bruit dépend de la vitesse de ventilation. Consultez des modèles sur pieds sur ventilateursilencieux.fr

SONY DSC

Le ventilateur sans pale : silencieux et esthétique

Ce modèle n’est pas doté d’hélice visible. Pour une ventilation totale de la pièce, le flux d’air est réparti à 360°. L’anneau possède une fente sur le contour.

La sortie du gros flux d’air est due à l’air ventilé dans le socle. Le flux d’air provoque une légère rotation d’air et envahit la pièce.

On distingue le modèle sans pale en forme d’anneau à support. Il a une ligne sphérique à la fois épurée. Son design s’intègre au style de décoration intérieure.

On trouve également le modèle sans pale plafonnier. En option, il peut comporter un dispositif lumineux qui éclaire à la fois la pièce.

On peut associer également sa fonction à celle de chauffage. Le modèle sans pale est très apprécié, car il est très silencieux. Par contre, on note un grand écart de budget par rapport aux deux premiers modèles.

Pour raffermir son choix, l’étude de la surface d’une pièce est primordiale. On considèrera la taille et l’intensité de de l’air et le bruit confiné de la pièce. Ainsi, la santé et le confort sont tenus en compte.