Les chaudières à gaz basse température

Économique et écologique, l’installation d’une chaudière à gaz basse température est la solution idéale pour réduire la consommation d’énergie. Rapidement mise en service, elle nous offre un système de chauffage au fonctionnement simplifié. Mais quel est-il exactement et quelles sont ses principales caractéristiques ? Il est temps de le découvrir.

Quelles sont les caractéristiques d’une chaudière à gaz basse température ?

Le rendement de combustion

Lors de la sélection d’une chaudière à gaz basse température, il est indispensable de se référer au rendement de combustion de celle-ci. Ce rendement s’exprime en PCS, soit le Pouvoir Calorifique Supérieur. Ce dernier comprend l’énergie émise par le brûleur, mais également celle qui est recueillie par la condensation de la fumée. De ce fait, lorsque le pourcentage est fort, cela signifie que la chaudière est puissante. Ainsi, les chaudières basses température redistribuent, approximativement, 90 % de l’énergie qu’elles produisent.

L’évacuation des fumées

Lors de son activité, la chaudière à gaz basse température engendre l’émission de fumées. L’expulsion de celles-ci est primordiale pour le bon fonctionnement de la chaudière et la sécurité du logement. Elles peuvent, notamment, être expulsées grâce à un dispositif de « ventouse ». Installée sur un mur, cette dernière va acheminer les fumées à l’extérieur du domicile, tout en introduisant de l’air neuf. Pour son installation et son dépannage, contacter une société de proximité se présente comme l’option la plus appropriée, comme un chauffagiste à Lille par exemple.

Quel est le fonctionnement d’une chaudière à gaz basse température ?

Une exploitation à faible température

Communément, les chaudières à gaz traditionnelles œuvrent à une température élevée, tout comme les fumées rejetées par celles-ci. De ce fait, pour réduire les dépenses énergétiques, les chaudières à basse température ont fait leur apparition sur le marché. Leur principal objectif est de réduire la consommation de combustible, tout en profitant d’une puissance équivalente.

Une productivité accrue

Les chaudières à basse température possèdent un dispositif spécialisé. Ainsi, celui-ci permet d’augmenter leur productivité. La chaudière peut alors présenter un rendement nettement supérieur. De ce fait, la chaudière consomme moins, mais elle continue de procurer une chaleur appréciable et adéquate dans l’ensemble du domicile.

Une diminution des dépenses d’énergie

L’installation d’une chaudière à gaz basse température présente des bénéfices économiques et environnementaux. Plus puissante et performante qu’une chaudière conventionnelle, celle-ci assure un confort thermique en toute simplicité. Faire le choix d’une chaudière à basse température, c’est privilégier la qualité tout en diminuant les dépenses superflues. En effet, en restituant 90 % de l’énergie créée, les pertes inutiles sont épargnées.