Isolation phonique : top 5 techniques pour réduire le bruit dans une maison

Un bruit constant peut être frustrant et nuisible à notre bien-être. Ainsi, lorsqu’il s’agit de trouver des moyens de réduire les nuisances sonores dans notre environnement, l’isolation phonique est une solution à ne pas négliger.

Nous voulons tous que notre maison soit un havre de paix, un lieu de repos et de détente. Cependant, ce n’est pas toujours possible. Entre les agitations de la ville, les voisins tapageurs et ces curieux craquements et grincements à l’intérieur de la maison, certains d’entre nous ont peut-être du mal à trouver la paix et la tranquillité. Cet article offre 5 techniques d’isolation phonique pour réduire le bruit dans votre maison.

Isolation phonique de la toiture : pour atténuer le bruit

Que le système d’isolation se fasse par l’extérieur ou par l’intérieur, son objectif est de filtrer les pollutions sonores pour que l’occupant de la maison n’ait plus à les supporter. 

L’isolation acoustique de la toiture offre non seulement un confort, mais favorise également l’isolation thermique afin de réduire la facture d’énergie en chauffage. Il est important de savoir que les 30 % des pertes de chaleur proviennent de la toiture. Ainsi, son isolation évite des dépenses énergétiques inutiles qui s’avèrent coûteuses. 

L’isolation des murs : pour diminuer l’intensité du bruit

L’isolation des murs diminue certains transferts sonores d’une pièce à l’autre. En effet, l’insonorisation de l’intérieur de votre maison améliore votre qualité de vie. La réduction des bruits indésirables est l’un des meilleurs moyens de vous aider à vous détendre et à vous sentir à l’aise dans votre propre maison.

Isolation du plancher entre les étages d’une maison : pour limiter les bruits

Nous isolons notre toit et nos murs, mais l’isolation entre les deux étages d’une maison peut-elle diminuer le bruit ? En théorie, l’isolation du plancher intermédiaire peut limiter jusqu’à 75 % le transfert de bruit entre les niveaux dans les bâtiments à plusieurs étages. Les enfants qui crient, la musique forte ou même une machine à laver bruyante peuvent créer des perturbations pour le reste de la maison. 

L’isolation acoustique entre chaque niveau de la maison peut empêcher le bruit de circuler entre les niveaux de votre propriété. Cela augmentera également l’isolation thermique des pièces situées au-dessus et en dessous, ce qui les rendra plus confortables et plus silencieuses.

En utilisant ce système, vous bloquez les cavités d’air entre les étages qui permettent au son ambiant de se déplacer. Ce mode d’isolation diminue le bruit des vibrations.

Isolation de portes et fenêtres : permet de réduire les bruits

Un bon nombre de Français ont choisi de procéder à l’isolation de leurs fenêtres et portes. Cette pratique permet de réduire les bruits de la circulation, des piétons, des haut-parleurs et d’autres sources extérieures dans leur maison. Grâce à ce système, vous pouvez tirer le meilleur parti de votre maison sans interférences extérieures.

Votre maison est conçue pour être une retraite paisible du monde extérieur, et la mise en œuvre de l’insonorisation est un moyen très efficace d’y parvenir. La cavité entre les fenêtres et les portes insonorisées à double vitrage minimise la transmission du bruit et empêche également les fuites sonores. Ce n’est pas tout, vous avez également l’opportunité de monter un peu plus le téléviseur ou d’installer ce nouveau système de son surround sans vous soucier de déranger les voisins.

Utiliser des rideaux anti bruit

Les rideaux isolants phoniques sont fabriqués avec des matériaux spécifiquement agissant comme absorbeurs de bruit. Son utilisation diminue les pollutions sonores des équipements.

Il a été démontré que les rideaux isolants phoniques réduisent la transmission du son jusqu’à 29 dB. Les performances peuvent varier en fonction de la qualité des matériaux utilisés.

Importance de l’isolation phonique

Une diminution de la pollution sonore est également indispensable pour notre santé et notre bien-être. L’hypertension artérielle et certaines formes de maladies cardiaques ont été associées à une exposition prolongée au bruit, tandis que la déficience auditive résulte d’une exposition continue à des sons forts.

De fait, ce type d’isolation est désormais obligatoire en rénovation pour un immeuble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *