Comment bien choisir son rotofil d’entretien de jardin ?

Qu’il soit thermique ou électrique, le rotofil est une coupe bordure qui vous permet d’accéder aux endroits difficiles d’accès à votre tondeuse à gazon. Étant un excellent matériel de défrichage, vous pouvez l’acheter en complément à votre tondeuse traditionnelle. Toutefois, vous devriez savoir le choisir. Si vous souhaitez l’acquérir, découvrez dans cet article comment vous pouvez bien choisir votre rotofil.

Savoir identifier le rotofil

Le rotofil est généralement composé d’un arbre métallique, d’une poignée, d’un moteur et de sa tête de coupe. Le moteur d’un rotofil peut être soit thermique ou électrique. Pour plus de précisions ou d’informations, découvrir le rotofil thermique. Sa tête de coupe est souvent équipée de fil de nylon ou de lames pour d’autres modèles. Grâce à cette composante, vous pouvez couper l’herbe dans les lieux difficiles d’accès tels que les bordures des allées, les clôtures, les massifs, etc. Vous pouvez également l’utiliser pour enlever les mauvaises herbes ou les plantes nuisibles. Pour un usage extrême, vous pourrez faire usage de votre rotofil comme une petite débroussailleuse, la coupe de jeunes ronces par exemple. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle, le rotofil est plus indiqué pour la réalisation des travaux de finition.

Le plus impressionnant réside dans le fait que vous pouvez acquérir votre rotofil avec une option dresse bordure pour effectuer des coupes plus esthétiques. Pour faire un tel choix, vous devrez juste prendre en compte la tête de coupe orientale. Toutefois, même s’ils ont des points communs, le rotofil est dissemblable à la débroussailleuse en termes d’équipement, du volume de la surface à entretenir et du prix de vente. Comme vous pouvez le constater sur le site monrotofil.com, une coupe bordure thermique est différente d’une débroussailleuse thermique. Le rotofil est juste une marque déposée.

Le choix d’un rotofil se fait en fonction des types de travaux

Si votre espace vert a une superficie moyenne (de moins de 400 m2) et que vous désirez strictement effectuer quelques petits travaux de finition, alors vous devrez orienter votre choix sur un rotofil électrique. Il est généralement léger et surtout moins bruyant. Si vous souhaitez juste tondre du gazon, un rotofil électrique qui dégage une puissance de 250W à 300W suffira. Une puissance de 400W à 700 w sera adaptée pour des herbes plus hautes et plus denses.

Par contre, si la superficie de votre jardin dépasse largement les 400 m2, alors vous devrez opter pour un rotofil thermique à essence pour plus d’indépendance. Cela vous permettra d’accéder à tous les coins inaccessibles avec la tondeuse. De plus, vous n’avez plus besoin de vous encombrer avec un fil ni une rallonge. Toutefois, n’oubliez pas de considérer son poids et son niveau sonore avant de faire votre choix. La capacité du réservoir est également un point important. Vous devrez choisir un rotofil thermique doté d’une puissance comprise entre 600 w et 1000 w en fonction de la taille des herbes que vous souhaitez défricher.