Comment monter une cloison en carreaux de plâtre ?

Léger, bon isolant phonique et simple à mettre en oeuvre; le carreaux de plâtre permet un cloisonnement rapide pour redistribuer l’espace.

Monter une cloison en carreaux de plâtre en 8 étapes simples

Pour créer une pièce en plus ou ajouter une séparation dans une pièce existante pour profiter d’un dressing ou d’une salle de bains dans une chambre par exemple, le carreau de plâtre est idéal. C’est un matériau léger, qui offre une bonne isolation phonique et qui est facile à monter. En bref, il s’agit d’une excellente alternative aux imposantes plaques de Placo, difficiles à poser seul. En général, les carreaux font 5, 7 ou 10 cm d’épaisseur et sont disponibles dans plusieurs dimensions. Le montage d’un mur de séparation se fait par collage et par emboîtement des rainures entre les carreaux, aussi appelées “tenons”.

Pour créer une cloison, vous aurez besoin des outils suivants :

  • Profilés plastique en U,
  • Niveau à bulle,
  • Mètre,
  • Perceuse,
  • Carreaux de plâtre,
  • Embout mélangeur,
  • Scie,
  • Equerre de maçon,
  • Règle de maçon,
  • Crayon,
  • Seau,
  • Pattes de scellement,
  • Spatule,
  • Truelle,
  • Maillet en caoutchouc,
  • Colle pour carreaux de plâtre,
  • Enduit de rebouchage,
  • Cordeau traceur.

1.Marquez l’emplacement de la future cloison

La première étape consiste à déterminer l’emplacement de votre future cloison avec le cordeau traceur. Marquez avec une ligne, le sol, les murs d’appui et le plafond à l’aide d’une règle et d’une équerre de maçon pour les angles. Tracez une seconde ligne parallèle pour représenter l’épaisseur de la cloison.

2. Installez le profilé plastique au sol et au mur

Déposez deux cordons de colle au pistolet sur les marquages. Découpez le profilé plastique à la bonne longueur. Déposez-le sur les deux cordons de colle et laissez sécher.

3. Préparez la colle pour les carreaux

Versez la colle pour les carreaux de plâtre dans un seau rempli d’eau. Malaxez avec un mélangeur monté sur une perceuse.

4. Posez le premier carreau

Une fois la colle à plâtre reposée quelques minutes, remplissez l’intérieur des rails avec le mélange à l’aide d’une truelle. Plaquez le premier carreau de plâtre à l’angle du mur à l’intérieur des deux rails. Assurez-vous qu’il soit bien calé. Contrôlez son aplomb. Vissez une patte de scellement sur chaque carreau aux angles du mur.

5. Posez le deuxième carreau

Déposez de la colle dans le premier carreau et le fond du rail au sol pour poursuivre votre rangée. Emboîtez le deuxième carreau dans le rail au sol et dans le tenon du premier. Raclez à la truelle le surplus de colle dans la jonction entre les deux carreaux.

6. Finissez la première rangée

Pour terminer le rang, prenez les mesures de l’emplacement restant et rapportez-les sur un carreau de plâtre. Mesurez, tracez et découpez-le à la scie. Glissez le dernier morceau entre le bâti et le carreau de plâtre. Retirez le surplus de la colle avec la truelle.

7. Posez les rangées suivantes

Commencez la rangée suivante avec la chute du dernier carreau de la première rangée s’il mesure plus de 20 cm. Cela permettra de poser la seconde rangée en décalé. Continuez le rang jusqu’au mur.

8. Réalisez le joint du plafond

Avec un mélange de colle et de plâtre, réalisez le joint du plafond pour combler le vide en poussant et en raclant l’excédent avec la spatule. Une fois le joint sec, recouvrez la ligne de jonction avec une bande de calicot que vous recouvrez d’enduit. La cloison est enfin prête pour réaliser la finition !

Source : Gedimat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *