Tout ce qu’il faut savoir avant de remplacer ses fenêtres

Dans une habitation, les ouvertures représentent en moyenne 10 à 15 % des déperditions de chaleur. Le remplacement des anciennes fenêtres permet donc de réduire les dépenses d’énergie. Un tel projet nécessite cependant le respect de certaines règles. En savoir un peu plus en détail dans cet article !

Les points à considérer lors du choix de ses nouvelles fenêtres

De nombreuses raisons peuvent amener une personne à changer les fenêtres de son logement. Mais, quel que soit le motif, il est nécessaire de tenir compte de quelques critères lors du choix de sa nouvelle menuiserie. Concernant les matériaux, plusieurs solutions sont possibles. Le bois, en particulier le chêne et le bois exotique, possède l’avantage d’être noble et ultra-isolant. Il exige toutefois un entretien important et régulier. L’aluminium est très souvent utilisé sur des châssis coulissants. Il procure un design séduisant et une finesse exceptionnelle. Il est très prisé, notamment pour ses performances accrues. La fenêtre PVC ou polychlorure de vinyle est également très utilisée. Peu chère, celle-ci jouit d’une meilleure rigidité lorsqu’elle est mariée à de l’acier galvanisé.

Certaines personnes misent en outre sur les matériaux mixtes. L’association bois-PVC en face intérieure et aluminium en face extérieure assure une grande performance et une meilleure sécurité. Les fenêtres double vitrage à isolation thermique renforcée ou ITR permettent une isolation thermique efficace. Il faut par ailleurs se renseigner sur le coefficient Uw afin de mesurer le pouvoir isolant de ce type d’ouvertures. Le facteur solaire Sw permet, quant à lui, d’évaluer la pénétration de la chaleur et du rayonnement solaire dans son habitation. La transmission lumineuse TLw indique enfin la capacité d’un vitrage à laisser introduire la lumière naturelle dans la maison.

Les avantages de faire appel à un professionnel pour l’installation

Pour remplacer les fenêtres correctement, il est important de respecter certaines réglementations et formalités. Il est, entre autres, nécessaire de se renseigner auprès de la mairie de sa commune pour vérifier les conditions de modification des façades d’un logement. Certaines couleurs ou certains matériaux peuvent être interdits ou bien imposés suivant la situation locale. Il faut parfois effectuer une déclaration préalable des travaux. Aussi, recourir aux services d’un professionnel permet de poser ses nouvelles fenêtres dans les règles de l’art. Cela permet d’ailleurs d’optimiser l’isolation thermique et acoustique de son habitation. L’intervention de ce spécialiste assurera une meilleure finition des travaux.

Étant donné que les installateurs de fenêtres sont nombreux à se partager le marché, le choix peut devenir un vrai casse-tête pour les particuliers. Pour éviter de perdre du temps à dénicher les meilleurs, il est vivement conseillé de consulter plusieurs professionnels à la fois et d’étudier attentivement leurs offres. A priori, il faut privilégier les entreprises bénéficiant du label RGE et certifiées Qualibat. Ce sont les gages du professionnalisme et de la fiabilité de toute société convoitée. Il est toujours recommandé de visiter le site web de chaque prestataire pour se renseigner sur ses informations. En tout cas, il faut bannir les agences présentant des tarifs relativement trop bas que ceux de leurs homologues.