Terrain à bâtir : ces 3 critères devraient être vos priorités !

Vous rêvez de faire construire votre maison mais n’avez pas encore trouvé de terrain à bâtir ? Parce que la construction d’une maison est souvent le projet d’une vie, il est essentiel de prendre le temps de la réflexion avant de se lancer. Et si le choix du terrain vous semble annexe en comparaison avec le choix de votre future maison, sachez pourtant qu’il déterminera en grande partie votre projet et la façon de vivre celui-ci. Il est ainsi indispensable de faire le point sur vos souhaits, sur vos attentes, et de déterminer ceux qui seront vos priorités et sur lesquels vous ne pourrez transiger.

Définir la localisation de votre futur terrain

Lorsque l’on vit dans en ville, dans un appartement, on serait parfois prêt à tout pour réaliser le rêve d’une maison à la campagne. Et la période actuelle ne démentira pas ce phénomène. En témoigne par exemple les nombreux citadins qui, en raison de l’épidémie de Covid-19 et le confinement qui en découle, ont décidé de quitter les grandes métropoles, certains décidant de faire construire leur maison.

Il est ainsi important de définir la zone dans laquelle vous souhaiteriez vous implanter en déterminant les communes qui pourraient convenir à votre futur mode de vie.

Pour cela, vous pouvez par exemple déterminer le temps de route maximum que vous seriez prêt à effectuer chaque jour, que ce soit pour rejoindre votre travail ou vous emmener vos enfants à l’école. Vous pourrez ainsi déterminer une zone plus précise et identifier les communes s’y trouvant. Votre recherche d’un terrain à bâtir n’en sera que simple car plus cadrée.

Choisir une surface adaptée à votre projet de maison

On rêve tous (ou presque) d’une grande maison posée au milieu d’un grand terrain. Mais entre rêve et réalité, la différence est parfois clairement notable et le critère financier vient rapidement nous remettre les pieds sur terre. Et pour cause, d’une commune à une autre, le prix des terrains varie nettement, en particulier lorsque l’on s’approche des zones urbaines ou encore dans les communes attractives.

La surface de votre futur terrain doit bien évidemment prendre en compte vos critères financiers, mais elle doit également prendre en compte la nature de votre future maison si vous vous êtes déjà arrêté sur un projet avec votre promoteur ou votre architecte.

Ainsi, à surface habitable égale, une maison de plain-pied ou une maison à étage ne nécessiteront pas forcément un terrain de même taille. Pensez également à l’espace de jardin qu’il vous restera une fois votre maison construite. Cela sera-t-il suffisant pour profiter pleinement de vos extérieurs ?

Anticiper votre cadre de vie idéal

Quitter les grands centres urbains pour faire construire sa maison est une chose. Mais tout le mon n’est pas prêt à vivre en pleine campagne ou commune rurale. Le choix de l’environnement est donc un critère essentiel qui jouera notamment sur la longévité de votre projet. En effet, même si l’on trouve un terrain agréable pour y faire construire sa maison, vivre à la campagne, en zone résidentiel ou en zone urbaine n’est pas le même projet.

Afin de déterminer cela, interrogez-vous sur ce que vous aimez faire au quotidien ou lorsque vous avez du temps libre. Questionnez-vous sur l’importance pour vous de disposez ou non de l’ensemble des services et commerce à proximité immédiate.

En effet, trop de personnes s’imaginent couler des jours heureux à la campagne ou vivre en cohérence avec leur voisin dans des lotissements alors même que ce cadre de vie n’est pas fait pour eux. En anticipant ces questions, vous éviterez de subir à terme le choix de votre terrain et de votre maison et pourrez vous projet plus longuement dans votre projet.

Laisser un commentaire