Rénovation de toiture : les questions à se poser avant d’engager les travaux

La toiture est certainement l’élément de la maison subissant le plus d’agression. Outre les dommages résultant des changements de saison, la présence de mousses et de champignons participe à sa dégradation. Pourtant, un toit en mauvais état représente un réel danger pour les résidents de la maison. Pour préserver l’esthétique de cette dernière et pour des raisons de sécurité, des travaux de rénovation s’imposent. Cependant, rénover sa toiture implique un grand chantier. Ainsi, nous devrons nous poser certaines questions avant d’entamer les travaux ?

Dans quel état se trouve ma toiture ?

Il est important de connaitre la date à laquelle les derniers travaux ont eu lieu. Ce qui vous permettra d’avoir une idée sur l’état actuel de votre toit. Toutefois, cela ne suffit pas. Un diagnostic approfondi de cette structure devra être réalisé afin d’évaluer l’étendue des dégâts. Il est donc préférable de faire appel à cette entreprise de couverture en Belgique. Grâce à son intervention, vous pourrez décider si la toiture a besoin d’être refaite. Par exemple, si certaines tuiles cassées sont à l’origine d’une fuite, il suffit de les remplacer. Cependant, si la charpente s’est affaissée ou si l’étanchéité et le système d’isolation du toit sont altérés, une rénovation complète est à prévoir.

En outre, ce diagnostic débouchera sur un devis des travaux. Vous aurez alors le temps de vous préparer financièrement et mentalement aux travaux.

L’isolation de la toiture est-elle performante ?

Les travaux de rénovation sont une occasion de constater l’état de l’isolation. En effet, la présence trace d’humidité sur le plafond et les infiltrations d’air témoignent de la défaillance de celle-ci. Pourtant, les défauts d’isolation nuisent non seulement au confort des occupants de la demeure, ils sont également responsables des déperditions d’énergie.

Pour résoudre ces problèmes, la pose d’un nouvel isolant est conseillée. En procédant ainsi, vous réduirez considérablement vos factures énergétiques. Vous aurez aussi l’esprit tranquille durant les saisons hivernales.

À titre d’information, les spécialistes en travaux de toiture ont recours à deux méthodes pour isoler une toiture. Ils procèdent soit à l’isolation par l’intérieur de la toiture (ITI), soit à l’isolation par l’extérieur de celle-ci (ITE).

Quels matériaux utilisés dans le cadre d’une rénovation de toiture ?

L’utilisation de matériaux de bonne qualité est vivement encouragée. C’est une garantie de la réussite de vos travaux et de l’étanchéité de votre toiture. Pensez également à l’aspect esthétique de cette dernière. Néanmoins, pensez à vérifier les normes imposées par le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre localité.

En général, le choix des matériaux devra être fixé en tenant compte des conditions climatiques de votre région. Par ailleurs, vérifiez toujours l’état de votre charpente. Si celle-ci n’a pas été remplacée, veillez à ce qu’elle supporte la charge des nouvelles installations. Ici encore, nous vous encourageons à demander conseil à une entreprise de couverture.

À titre d’exemple, les tuiles en ardoise sont très appréciées. En effet, elles ont une excellente performance énergétique et résistent à toutes épreuves. Malgré le coût relativement élevé de ces tuiles, l’ardoise est un matériau qui a une bonne durée de vie.

L’obtention d’une autorisation préalable est-elle nécessaire avant la rénovation de sa toiture ?

Selon les cas, ce type de travaux est soumis ou non à autorisation préalable. Rendez-vous donc auprès de votre mairie afin de vous informer sur les règlementations applicables en la matière.

Néanmoins, sachez qu’une autorisation peut être requise en fonction de la nature et de l’ampleur des travaux. Ceux qui visent à modifier l’aspect extérieur de la bâtisse devront impérativement être précédés d’une déclaration déposée en mairie. C’est le cas si vous décidez de changer de type de matériau de couverture. Toutefois, aucune obligation n’est faite au propriétaire voulant remettre sa toiture en état initial. Les travaux devront cependant se limiter à une réfection partielle du toit.

Par contre,  l’obtention d’un permis de construire est impérative pour tous travaux impliquant la surélévation de la toiture. Il en va de même si vous souhaitez modifier l’inclinaison de sa pente.