Rénovation de toiture : quelles actions à mettre en place avant le chantier?

Les travaux de réfection de toiture se doivent d’être bien préparés. C’est un important projet qui ne s’improvise pas. D’autant plus que certaines règles doivent être prises en compte. Déjà, il faudra entamer des diagnostics précis. Encore, l’évaluation de l’état général de la toiture reste indispensable et cette action doit être réalisée par un professionnel, notamment un couvreur. Voici d’ailleurs un petit aperçu des préparatifs d’une rénovation de la toiture.

Préparer certaines démarches administratives

Pour mener à bien les travaux, il est important de savoir que certaines autorisations d’urbanisme peuvent être nécessaires avant de mettre en place le chantier pour la réfection de toiture. Ces éléments sont d’ailleurs nécessaires même lorsqu’il s’agit d’une réfection à l’identique de la toiture. De ce fait, il est réellement conseillé de s’informer rapidement auprès de la mairie sur ces éléments. Cela permettra notamment de s’assurer que le type de couverture existant est toujours autorisé.

Cependant, si le propriétaire envisage un changement de matériaux, par exemple remplacer les tuiles en ardoise, il est nécessaire de réaliser une déclaration de travaux. C’est une étape obligatoire. C’est également la même chose en cas de modification ou addition d’ouvertures ou de fenêtres de toit existantes. En ce qui concerne l’extension verticale appelée aussi surélévation ou la modification de l’inclinaison de la pente du toit, il faudra réaliser une déclaration de travaux ou permis de construire. Pour être à jour et éviter de brûler les règles, il faudra se renseigner auprès de la commune pour connaître les réglementations locales. Certaines habitations pourraient être localisées dans une zone de protection du patrimoine ou zone ABF. Autrement, il est possible de faire appel à cette entreprise de couverture dans l’Aisne pour s’occuper des démarches administratives.

Envisager un diagnostic pour évaluer l’état de la toiture

Lors d’une rénovation ou d’une réfection de toiture, il est nécessaire de faire faire des diagnostics et des contrôles sur l’état de la toiture et la nature des travaux.  Au cours de cette intervention, le couvreur professionnel se penchera particulièrement sur différents éléments de la toiture. Il devra notamment vérifier l’écoulement des eaux de pluie. Le chemin de l’eau doit être optimal pour éviter les dommages à l’avenir. Cela inclura principalement la vérification de la pente de la toiture afin de s’assurer que celle-ci répond aux normes actuelles. La pente est notamment le responsable de l’écoulement optimal de l’eau de pluie. Malgré cela, elle joue également un rôle important dans la résistance au vent et la solidité de la structure.

Il faut dire que ces normes ne sont pas toujours les mêmes dans chaque région. Elles dépendent de multiples facteurs comme les conditions climatiques de la région, l’exposition au vent de la maison, la hauteur de l’habitation et le type de couverture. Ce sera donc le couvreur qui fera les calculs correspondants pour assurer le bon déroulement des travaux.

Ajouter des vérifications complémentaires

Avec l’aide professionnel d’un couvreur, les diagnostics précédents seront complétés par des vérifications complémentaires. Généralement, la réalisation d’un projet de réfection de toiture nécessite trois diagnostics complémentaires. Cela évitera notamment les risques d’amiante, d’insectes xylophages et de déperditions thermiques. Un contrôle précis de la toiture et de la charpente en bois permet d’avoir des indications précises sur la présence ou non d’amiante ou de xylophages. Ces informations indiqueront également l’état de l’isolation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *