Quels sont les travaux de toiture à réaliser avant l’hiver ?

Avant que la saison hivernale arrive, nous prenons toujours soin de notre jardin. On installe les plantes les plus vulnérables dans une serre et on tond la pelouse pour la dernière fois de l’année. Outre les travaux de jardinage, nous devons porter une attention particulière à la toiture de notre habitation. Pour profiter d’un confort optimal durant cette saison froide, le toit doit être en parfait état. Ainsi, des travaux d’entretien devront être opérés. Justement, nous allons parler des opérations à entreprendre avant l’hiver. Découvrez !

Démousser la toiture à la fin de l’automne

La toiture de notre maison est constamment exposée aux agressions externes. Les intempéries répétitives et la pollution atmosphérique participent à sa dégradation. Il en va de même des mousses, des lichens et des champignons qui tapissent les parois des tuiles. En plus de ternir son état, ces éléments sont à l’origine des infiltrations d’eau en toiture. C’est pourquoi il faut les éradiquer. En procédant ainsi, vous évitez qu’ils se prolifèrent une fois que le printemps pointera son nez.

Le démoussage du toit est idéalement réalisé à la fin de l’automne. On peut ainsi en profiter pour éliminer les débris de feuilles mortes sur le toit. Un nettoyeur haute pression est souvent utilisé au cours de cette opération. Cependant, si le revêtement de votre toit est assez fragile, un nettoyage par brossage est préconisé.

Après son démoussage, il est fortement conseillé de pulvériser un traitement hydrofuge sur la surface du toit.

Pour la mise en œuvre de toutes ces tâches, nous vous encourageons à solliciter les services de cette entreprise de couverture en Charente Maritime comme sur ce site.

On remet la toiture en état avant la saison hivernale

La remise en état de la toiture peut revêtir différentes formes. D’une part, elle peut impliquer le remplacement des tuiles défectueuses (cassées ou trop poreuses). Cette opération est entreprise pour prévenir les éventuelles infiltrations d’eau après la fonte des neiges. La toiture doit être parfaitement étanche pour éviter les mauvaises surprises. Outre le remplacement des tuiles, il est essentiel de veiller au bon état des solins. Ce sont les joints qui font le raccord entre deux versants du toit, entre celui-ci et une cheminée ou encore entre la toiture et un Velux. Sachez que l’humidité peut affecter les isolants et entraîner le ramollissement de la charpente.

D’autre part, elle peut se matérialiser par des travaux d’isolation thermique. Rappelons que le mauvais état du toit occasionne plus de 25 % des pertes énergétiques à l’intérieur du foyer. Outre le remplacement des matériaux de couverture endommagés, l’installation d’isolants efficients est de mise. Sachez que ce type de travaux ne permet pas uniquement de réduire les pertes énergétiques dans la maison. Ils optimisent également le confort des résidents.

La vérification des gouttières de la maison

Pour terminer, une inspection minutieuse des gouttières sera effectuée. Il faut qu’elles soient résistantes pour ne pas fléchir sous le poids de la neige. Si vous avez un doute quant à sa solidité, n’hésitez pas à contacter un couvreur professionnel. Il mettra en œuvre une solution adaptée à la nature de vos problèmes de toiture.

En outre, assurez-vous que les conduits de vos gouttières ne sont pas bouchés. Elles devront permettre une évacuation efficace des eaux issues de la fonte des neiges. Pensez aussi à colmater les fissures. Si cette solution ne permet pas de stopper les fuites, remplacez la portion de gouttière percée.

Par ailleurs, nettoyez les conduits et débarrassez-vous des éléments susceptibles de les engorger. Cela peut être des débris de végétaux, de la boue, de nids d’oiseaux ou des mousses. Pour mieux protéger vos gouttières, la mise en place d’un protège-gouttière est recommandée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *