Piscine : faut-il passer au modèle supérieur ?

Plutôt que les piscines démontables, il est préférable de miser sur des modèles supérieurs et plus fiables. Certes, le processus d’installation est plus long, mais la durabilité est sans égal. Voici donc plus de précisions sur les différents modèles disponibles.

Les insuffisances des modèles démontables

Il existe deux types de piscines démontables. Il s’agit de la piscine tubulaire et de la piscine hors sol. Bien qu’appréciables sur de nombreux points, ces modèles arborent également leur lot d’inconvénients.

La piscine tubulaire

C’est un modèle soutenu par des tubes en acier, d’où son nom. Elle est facile à monter et simple d’utilisation. De plus, il en existe une multitude de formats différents. Sa principale qualité est sa capacité à garder l’eau de la baignade propre grâce à un filtre à cartouche ayant une taille adaptée à celle du bassin. La piscine tubulaire a beau être très pratique, son entretien est un véritable casse-tête. Il faut en effet compter plusieurs heures pour la démonter et la nettoyer après utilisation. Bien sûr, pour vous éviter cette corvée, il vous suffit de trouver un pisciniste dans le Gard et d’en louer les services. Celui-ci est spécialisé dans la conception, la construction et l’installation de votre piscine.

Vous pourrez choisir entre des modèles en coque et béton. Veillez par ailleurs à choisir un professionnel qui possède la garantie décennale. Cependant, désireux de faire des économies, beaucoup choisissent de la laisser telle quelle durant tout l’été. De plus, il s’agit d’un modèle peu profond.

piscine modèle supérieur

La piscine hors sol

Elle est moins imposante que les autres modèles et plus simple d’utilisation. Généralement utilisée par les tous petits, son installation et son démontage ne prennent que quelques minutes. Elle est également disponible en modèles larges, permettant à toute la famille de se baigner en même temps.

Le principal défaut des piscines hors sol est leur durabilité. Elles sont en effet fabriquées à base de matériaux extrêmement fragiles et simples à abîmer. Il est donc fréquent de devoir les changer au moindre incident. Ce n’est clairement pas un investissement rentable sur le long terme.

Les caractéristiques des modèles supérieurs

Les modèles dits supérieurs sont la piscine en béton et celle en polyester. Ils sont considérés comme tels en raison de leurs diverses caractéristiques et de leur caractère pratique.

La piscine en béton

Ce modèle est le summum de la solidité. Grâce au béton, il est capable de résister à la majorité des chocs et possède une incroyable durabilité. Il ne craint ni le froid ni l’humidité et résiste parfaitement à la pression de l’eau. Si son revêtement est convenablement entretenu, une piscine en béton peut littéralement servir éternellement. De plus, la piscine en béton est sur commande spécifique. Cela signifie que vous êtes le seul à décider de sa forme, de sa superficie et de son design. Il est donc possible de créer un modèle répondant à l’ensemble de vos critères tout en restant pratique.

La piscine en polyester

Elle se compose de fibres de verre et de résine, le tout installé sur une base en mousse. Étanche dès son installation, elle nécessite moins de dépenses que les modèles en béton. De plus, grâce à sa surface lisse, elle retient peu d’impuretés et son nettoyage se fait avec facilité. La piscine en polyester est précommandée puis fabriquée selon vos instructions. Les caractéristiques du modèle sont donc très malléables. De plus, la fine couche de gel coat dont elle est recouverte lui offre une touche esthétique.

Comment se déroule l’installation d’un modèle supérieur de piscine ?

Contrairement aux piscines démontables, les modèles supérieurs nécessitent un processus complet avant leur installation. Cela suppose donc la sollicitation de toute une main-d’œuvre et l’utilisation d’outils adéquats. C’est valable aussi bien pour la piscine en polyester que pour celle en béton. Dans le premier cas, le terrain doit être parfaitement nivelé par un professionnel. Une fois celui-ci stabilisé, vous pouvez effectuer la pose de la monocoque. Vient ensuite le remplissage de la fosse à l’aide d’une combinaison de gravier et de sable. Enfin, les techniciens spécialisés s’occupent de la mise en place du système électrique et hydraulique. Le processus dure généralement quelques jours.

En ce qui concerne la piscine en béton, le processus débute avec la mise en place d’un radier. Il servira de fondation aux murs et au fond de la piscine. Après un séchage de deux semaines, vous pouvez vous charger du montage des murs. Il faudra effectuer un chaînage régulier afin de les rendre suffisamment solides pour faire face à la pression de l’eau.