Jardin en longueur : comment l’aménager ?

Disposé d’un jardin est toujours un avantage, même si ce dernier est d’une forme peu pratique. Aujourd’hui, nous vous donnons quelques conseils et astuces pour aménager un jardin d’extérieur en longueur. Contrairement aux idées reçues, ce type de jardin offre plusieurs possibilités. Plus de détails ci-après.

Conduire le regard et le détourner du fond

La première impression est toujours la bonne et elle se fait du premier coup d’œil. Pour agrandir l’espace de votre jardin en longueur, vous devez attirer directement le regard vers le fond et ne laissez aucun élément perturbateur autour. Vous donnerez ainsi l’impression que l’espace est plus grand et qu’il est surtout bien aménagé. Ainsi, dégagez l’entrée et placez tous les meubles et les objets décoratifs le long de l’espace. Jouez sur des couleurs claires, avec une majorité de blancs, pour agrandir encore plus votre jardin.

Créer des ambiances compartimentées

Une astuce pour les espaces réduits en extérieur et de compartimenter les zones pour optimiser la vue. Vous pouvez par exemple créer 3 zones distinctes : une aire de détente, un potager et une aire de jeu pour les enfants. Chaque zone sera délimitée naturellement par les éléments constitutifs, sans créer de barrière pour éviter de perdre de l’espace. L’aire de détente sera agrémentée de fauteuils, de sofa et de coussins moelleux. Le potager sera constitué par des épices et des plantes faciles à entretenir et l’aire de jeu pourra comprendre des livres et des chaises. Selon les dimensions de votre jardin, trouvez un juste équilibre entre les zones et n’oubliez pas de jouer sur les couleurs également pour différencier les espaces.

Les matériaux utilisés

Même si vous créez 2 ou 3 zones dans votre jardin extérieur en longueur, il est conseillé de conserver une même unité de matériau dans l’ensemble. Vous pouvez ainsi marquer votre personnalité en choisissant du bois ou de la pierre. Le mélange de plusieurs matériaux donnera en effet un résultat désordonné et bordélique. Gardez à l’esprit que le but n’est pas d’aménager 3 jardins mais de donner de la profondeur et du caractère à votre jardin en longueur. Sachez aussi que pour l’aménagement de jardin extérieur, vous pouvez espacer les surfaces ensoleillées et ombragées en utilisant des plantes de hauteur imposante, fleuries de préférence.

Attention aux murs et clôtures mitoyennes

Les plantes grimpantes sont très tendances de nos jours. Si vous avez des murs ou des clôtures mitoyennes, n’oubliez pas de prévenir vos voisins avant d’installer des supports pour vos plantes. Il en va de même pour les haies, vous devez installer vos plantes à l’intérieur de votre terrain et ne pas envahir l’espace de votre voisin. Sachez que tous les végétaux doivent être plantés à un minimum de 50cm des limites séparatives. De plus, la nature des clôtures doit être communément décidée en cas de mitoyenneté. En cas de doute ou de discorde, n’oubliez pas de contacter vos voisins ou de vous référez à votre commune pour les questions de mitoyenneté.