Comment nettoyer soi-même le siphon ?

Le siphon est un élément de plomberie indispensable pour empêcher les mauvaises odeurs de remonter à la surface et certains résidus de descendre dans la canalisation. Avec le temps, il arrive que le siphon ne parvienne plus à remplir ces fonctions. Il peut alors être obstrué et un nettoyage adapté s’impose ! Pour ce faire, il faut suivre les étapes suivantes ou faire appel à un service de depannage plomberie.

Étape 1 : accéder du siphon

Tout dépend du siphon qu’il faut nettoyer. Le plus facile à démonter est celui de l’évier ou puisqu’en général, il est juste dissimulé dans un meuble ou un placard de cuisine. Le siphon du lavabo, quant à lui, est plus compliqué à accéder. Il se trouve souvent à l’intérieur d’une colonne qu’il faut d’abord retirer avec précaution. Il faut se mettre à genou de manière à avoir les épaules au même niveau que le lavabo. Ensuite, il faut desserrer les écrous de fixation de la colonne. Maintenant, il faut pousser le lavabo très doucement vers le haut en utilisant une épaule et tirez la colonne en prenant soin de l’incliner vers le sol.

Les choses se corsent encore un peu plus si c’est le siphon de la douche ou de la baignoire qu’il faut nettoyer. Il se trouve généralement dans la trappe de visite. Heureusement, les bondes de douche les plus récentes comportent déjà un siphon intégré que vous pouvez retirer avec plus d’aisance. Si vous sentez que vous n’allez pas maîtriser la situation, faites appel à un plombier professionnel. Si vous cassez quelque chose, il faudra changer siphon et cela vous coûtera encore plus cher.

Étape 2 : démonter le siphon

Qu’il s’agisse d’un siphon droit, coudé ou plat, le procédé d’entretien reste le même. Commencez donc par déposer une bassine sous le siphon pour ne pas vous salir, vous et les espaces environnants, lorsque vous ôterez le dispositif. Si vous avez l’habitude de verser un produit chimique pour le débouchage, le port de gants et de lunettes de protection est obligatoire pour éviter les brûlures. Maintenant, desserrez la partie inférieure du siphon nommée culot et retirez-le. Une fois toutes les saletés tombées dans la bassine, desserrez et enlevez les bagues filetées qui tiennent encore le siphon. Nettoyez ce dernier avec de l’eau tiède et un produit nettoyant dégraissant et antibactérien.

Étape 3 : remonter le siphon

Le « sale boulot » est maintenant terminé, vous pouvez replacer le siphon à sa place. Cette fois, il faut commencer en remontant les pièces du siphon et les bagues filetées. Resserrez bien ces dernières pour éviter les fuites. Pour ce faire, vous pouvez utiliser, soit vos mains, soit une clé XXL. Si vous optez pour une clé, protégez le siphon avec tissu doux et sec avant de resserrer.

Étape 4 : s’assurer que le nettoyage est une réussite

Laissez couler l’eau durant 2 à 3 minutes. Si l’évacuation se passe sans encombre, vous avez bien fait le travail. En cas de fuite, il se peut que vous n’ayez pas resserré les bagues filetées correctement. Il faut donc y repasser et vérifier de nouveau qu’il n’y a plus aucune fuite. Si l’eau continue à stagner, l’obstruction se trouve quelque part ailleurs dans le système de tuyauterie. Il faut donc faire appel à un artisan plombier qualifié.