Comment décoller facilement du papier peint ?

Avant de peindre un mur ou de poser un nouveau papier peint, vous devez obligatoirement enlever l’ancien papier, sinon vous risquez de voir apparaître à la surface du nouveau support des taches de couleur par transparence. D’autre part, la colle dont vous allez enduire le mur risque de décoller l’ancien papier par endroit et de créer d’énormes cloques qu’il sera très difficile, ou pratiquement impossible, de résorber ensuite ; sans compter que les petits défauts, traces des lés verticaux, accrocs, traces de clous apparaîtront lorsque le papier sera sec et tendu.

Décollement à sec

Il se peut que l’ancien papier se décolle du mur naturellement à cause de l’humidité ou de l’emploi d’une mauvaise colle ; l’arrachage est alors grandement facilité. Arrachez les lés les uns après les autres en les prenant à la base pour remonter vers le plafond en tirant le papier avec les deux mains pour ne pas le déchirer. Cette opération doit se faire sans résistance. « Si le papier a du mal à se décoller en certains endroits, passez la lame de votre couteau à enduit entre le mur et le papier pour faciliter le décollement, mais faites attention à ne pas racler la surface du plâtre sinon vous serez obligé de l’enduire » conseille J.Garnier sur son site Habitassure. Tirez avec les deux mains.

Décollement à l’eau

Il vous faut une grosse éponge, un seau d’eau chaude et un couteau à enduit. En commençant par le haut, mouillez abondamment le papier pour qu’il s’imprègne en profondeur sur une largeur de deux lés, puis laissez-le reposer un moment pour qu’il se détrempe. 

Commencez ensuite le décollage qui doit s’effectuer sans forcer. Au besoin aidez l’opération en vous aidant du couteau, mais attention ! car le plâtre, lui-même détrempé et ramolli, a tendance à se griffer sous l’arête du couteau. 

Manœuvrez donc la lame sans trop forcer, de la main droite (si vous êtes droitier), et, de la main gauche, saisissez le papier et tirez lentement vers vous. 

Détrempez plusieurs surfaces à la fois pour ne pas perdre de temps, ce qui vous permet de décoller un endroit pendant que l’autre s’imbibe. 

Vous pouvez très facilement oublier des petits lambeaux de papier à la surface du plâtre, il suffit alors de les mouiller pour qu’ils se détrempent très vite, après quoi, vous n’avez plus qu’à les décoller avec la lame de votre couteau tenue presque parallèle au mur.

La décolleuse

Cet appareil fonctionne comme un énorme fer à repasser qui, appliqué sur le mur, libère de la vapeur d’eau pour détremper très rapidement les 
épaisseurs de papier les plus rebelles à la méthode traditionnelle. Il est inutile d’acheter cet appareil, il se loue à la journée et fonctionne d’une 
manière très simple : une bonbonne d’eau chauffée au gaz émet de la vapeur qui sort par un long tuyau de caoutchouc vers un grand fer plat que l’on applique sur le papier. Cette vapeur brûlante décolle en quelques secondes plusieurs 

épaisseurs de papier. Il suffit de déplacer le fer sur la surface du mur progressivement pour savoir le temps d’application nécessaire au bon décollement du papier. Tirez alors simplement le papier avec la main.

Les produits spéciaux

Il faut employer ces produits lorsqu’une épaisse couche de colle rend fastidieux le travail à l’eau. Préparez la solution selon les indications portées sur l’emballage du produit, et appliquez en couche épaisse avec une éponge. Le temps de détrempage est d’environ 5 à 15 minutes, suivant l’épaisseur du papier peint. Décollez ensuite les lés un par un en les tirant avec les deux mains. En cas de couches de papier superposées, enlevez-les une par une.