Comment bien choisir son enduit de façade ?

La façade d’une maison ou d’un immeuble va donner au visiteur une première impression, voire l’envie de continuer ou pas sa visite. Aussi, il est important de prendre un soin particulier à sa finition ou à son entretien pour garder un habitat sain et durable dans le temps.  

A quoi sert l’enduit de façade ?

Sur une nouvelle construction ou en vue d’une rénovation, le revêtement de façade sert à appliquer une finition soignée de la façade d’un bâtiment. Il sert en premier lieu à la décoration du bâtiment. Mais avant cela, il sera nécessaire d’appliquer des revêtements afin d’uniformiser la surface de la façade, aplanir les défauts du mur, et enfin préparer la surface à l’application de la couche finale. Par ailleurs la façade étant la plus exposée aux intempéries et à la pollution, le revêtement de surface servira aussi à la protéger pour augmenter sa durée de vie.

Choisir votre enduit, les préalables

Quand bien même le choix des produits pour votre façade est important, il s’agit également de prendre en compte certains points importants.
Votre façade doit être en harmonie avec le paysage environnant. Adoptez un style similaire au lieu afin que la façade cadre avec celle des voisins tout en gardant toutefois sa personnalité.

L’aspect soigné de la façade lui donne une plus-value qui augmente vos chances à la mettre en location ou en vente. Toutefois, évitez de trop la personnaliser à votre image.
Avant de choisir vos produits, sachez que certains produits nécessitent plus d’entretien engendrant des coûts plus importants. Aussi, incluez dans vos devis les coûts d’entretien à venir.

L’aspect extérieur du bâtiment doit également être en harmonie avec le style intérieur. En voyant la façade, le visiteur devra donc s’attendre à voir une cohérence de style en entrant à l’intérieur.

Les différents types

Il en existe deux types dont le choix se fait en fonction de l’état des supports, neufs ou anciens, pierre, brique, béton… : Pour garantir un résultat propre et durable de le temps , mieux vaut faire appel à un façadier RGE professionnel, garantissant des travaux de qualité.

1. Monocouche utilise un mortier pratiquement prêt à l’emploi et s’utilise en une ou deux couches.

2. Multicouche s’effectue en deux ou trois couches consistantes :

  • à préparer la surface,
  • à appliquer le sous-enduit pour son uniformisation
  • et enfin appliquer le revêtement de finition ou revêtement de parement en vue de la décoration finale.

Pour ce qui est du revêtement de finition, vous ferez votre choix en fonction de l’effet que vous souhaitez obtenir. La finition talochée produit un effet fin et lisse, tandis que la finition grattée produit un aspect plutôt rugueux. Ces types de finition permettent d’obtenir un crépi avec un grain plus ou moins épais, selon la manière de projeter le revêtement.


Il existe des revêtements de parement minéraux, tels que les mortiers plâtre et chaux, les revêtements tyroliens. Vous trouverez également dans le commerce des revêtements organiques, tels que le taloché, le ribbé, le grain de marbre, les revêtements silicates et siloxane.

Choisir un façadier RGE pour votre ravalement de façade

Afin de fournir aux usagers un travail de qualité respectueux de l’environnement, le label (Reconnue Garant de l’Environnement) a été mis en place en 2014. Les professionnels détenteurs de ce label respectent une charte assurant aux clients des prestations de qualité. Mais l’avantage de choisir un façadier RGE ne s’arrête pas là, puisque des avantages financiers sont également mis en place afin de vous accompagner dans la réalisation de votre projet. Il s’agit notamment des aides suivantes :

  • L’éco-prêt à taux 0
  • L’aide au crédit d’impôt pour la Transition énergétique
  • L’aide du PTZ, ainsi que des éco-primes.