4 conseils pour entretenir sa pelouse toute l’année

En plus de flatter le regard, une belle pelouse est aussi idéale pour sublimer les massifs de vos espaces externes. Mais l’entretien de la pelouse n’est pas chose aisée. Comment procéder pour la garder verte et épaisse en toutes saisons ?

L’entretien du gazon en été

Pour avoir une belle pelouse en plein été où il fait chaud et sec, mieux vaut l’arroser au moins une fois par semaine. Pensez à l’arroser la matinée ou en soirée pour qu’elle ne brûle pas sous le soleil durant cette période de sécheresse et de forte chaleur.

Côté tonte, pensez à ne pas le faire trop ras. Si vous avez une herbe tondue trop courte, vous l’exposez davantage à la sécheresse et la rendrez plus fragile. De plus, les mousses et les adventices risquent également de l’envahir plus facilement. Une hauteur de coupe de 4 centimètres est idéale.

Sinon, l’été est aussi une saison idéale pour fertiliser votre pelouse. En effet, la fertilisation du gazon est indispensable pour le rendre plus résistant. Et enfin, comme le gazon est hautement sollicité durant cette période, pensez à en prendre soin.

Vous pouvez par exemple déplacer les meubles de jardin, les jeux et les trampolines afin de minimiser les dégâts sur une même partie de la pelouse.

Les bons gestes pour garder un tapis de verdure en hiver

Pour entretenir la beauté de votre pelouse en hiver, vous devez adopter quelques mesures simples, mais efficaces. Outre les astuces que vous trouverez sur cette page, sachez qu’un soin avant l’hiver s’impose.

En effet, si vous tondez votre pelouse à l’approche de cette saison, vous conserverez les brins de gazon aux différentes maladies qui débarquent avec le gel. Si vous gardez des brins de pelouse à 4-5 cm de hauteur avant le premier gel, vous les garderez plus sains durant tout l’hiver.

De même, il n’est pas non plus conseillé de tondre la pelouse juste après un gel. Les brins de gazon risquent d’attraper aussi les maladies durant cette période précise. Si vous les laissez tels quels, ils seront plus résistants au froid et aux maladies.

En outre, à l’arrivée du printemps, votre gazon pourra pousser plus rapidement. En effet, en conservant une certaine hauteur de pelouse, vous permettez aux racines de se développer davantage. L’herbe est ainsi plus protégée du gel.

En outre, l’hiver ne signifie pas pause d’entretien ni de désherbage. Vous devez continuer à enlever les mauvaises herbes durant les saisons froides si vous ne voulez pas que ces dernières n’étouffent votre pelouse.

Toutefois, pour vous rassurer, sachez qu’en hiver, les mauvaises herbes poussent plus vite que le gazon. Ce qui ne complique la tâche de repérage lors du désherbage en question. Et pour rappel, sachez qu’il est déconseillé de marcher sur le gazon en hiver, car vous pourrez l’endommager et le rendre vulnérable.

L’hiver est aussi la saison idéale pour amender votre sol. Cela boostera leur pousse au retour des beaux jours. Évitez tout de même aux produits contenant du sodium qui sont toxiques pour le gazon. Évitez aussi les engrais fertilisants qui n’auront aucun effet vu que le sol n’est pas apte à les absorber.

Les soins indispensables pour un beau gazon au printemps

Durant cette saison, vous devez chauler, scarifier et fertiliser. Un terrain avec un taux d’acidité convenable est toujours propice à la pousse d’une pelouse bien épaisse. Le chaulage devrait précéder la fertilisation de deux semaines pour être efficace.

Concernant la fertilisation, sachez que l’automne est la saison idéale pour le faire. En effet, c’est la période où elle entame sa croissance.   Après l’hiver, votre pelouse peut présenter des plaques irrégulières. Mais attention, il faut d’abord le tondre avant de le fertiliser.

Les bonnes habitudes pour une belle pelouse en automne

Sinon, en automne, l’entretien de la pelouse tourne autour de son nettoyage, de la scarification, de la tonte et du regarnissage. Maintenant que la température commence à baisser, vous pourrez réduire la fréquence de la tonte.

Sinon, vous devez enlever rapidement les feuilles mortes qui envahissent quelques fois votre gazon. En effet, elles entrainent rapidement la formation de mousses sur l’herbe. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un souffleur ou bien un aspirateur de feuilles. Une simple tondeuse peut également faire l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *