3 critères pour une maison zen

Une maison zen est propice au calme et à la détente. Après une dure journée de travail, il n’y a rien de tel que de se retrouver chez soi, dans une atmosphère sereine et détendue. Toutefois, pour avoir une maison zen et propice au bien-être, il y a des règles à respecter. Que l’on soit adepte du feng shui ou de la déco d’intérieur japonaise, il faut les respecter. Voici 3 critères pour avoir une maison zen.

L’utilisation de pierres comme décoration

Tandis que certaines personnes découvrent à peine la lithothérapie, d’autres profitent de ses bienfaits depuis de nombreuses années. Les adeptes de cette médecine non conventionnelle connaissent les vertus des pierres. Ils s’en servent pour optimiser leur bien-être et apporter plus de zénitude chez eux. Chaque pierre a ses vertus. Par exemple, certaines permettent de soigner des maux, tandis que d’autres peuvent corriger une sensation de mal-être général. On peut trouver ici plus d’informations à ce sujet.

Le jade, par exemple, constitue l’un des cristaux de guérison les plus connus. Cette pierre possède de fortes vibrations spirituelles. Elle est reliée au chakra du cœur. Le jade est recommandé pour les personnes souhaitant évacuer les ondes négatives de leur maison pour avoir plus d’harmonie. On peut également faire appel à la citrine. Cette pierre vibrante et scintillante sera parfaite pour un intérieur. Connectée au chakra du plexus solaire et au chakra sacré, elle est parfaite pour éloigner les énergies négatives et pour faire ressortir la force intérieure.

L’encens pour créer une atmosphère zen dans la maison

L’encens est connu pour ses propriétés apaisantes. Il permet de se débarrasser des énergies négatives. On peut utiliser du palo santo pour purifier et nettoyer les énergies dans la maison, afin de restaurer le calme et la sérénité dans son intérieur. Cet encens purificateur permet aussi d’apporter de l’inspiration à ceux qui sont en panne de créativité. En effet, le parfum qu’il dégage en brûlant permet de réduire le niveau de stress et d’anxiété et favorise la concentration.

Il est également possible de choisir une méthode de purification par la sauge. En effet, en brûlant un bâton de cet encens, on éloignera les mauvaises ondes de la maison. Il suffit d’allumer le bâton de sauge et de le laisser brûler pendant quelques secondes pour purifier la maison. Il faut ensuite ouvrir les fenêtres pour permettre aux énergies lourdes de s’échapper. Ensuite, soufflez sur la flamme et laissez la fumée nettoyer votre intérieur. On peut la diriger en effectuant quelques mouvements de la main, pour que la fumée gagne chaque recoin de la pièce.

Un diffuseur d’huiles essentielles : aromathérapie

Il est possible de parfumer un intérieur et de le purifier grâce à un diffuseur d’huiles essentielles. Que ce soit par ventilation, par nébulisation, par ultrasons ou par chaleur douce, il permet d’optimiser votre bien-être et d’assainir l’air de la maison. Les peintures, les odeurs de nourriture, ou encore les parfums constituent une pollution olfactive. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’aérer souvent son intérieur en ouvrant les fenêtres pendant au moins dix minutes, pour renouveler l’air.

Les huiles essentielles ont des propriétés relaxantes et réconfortantes. Il suffit de quelques gouttes versées dans un diffuseur pour que l’atmosphère devienne propice au calme et à la relaxation. De plus, elles sont bénéfiques pour l’organisme. Pour bénéficier pleinement d’un intérieur zen, il faut privilégier les huiles essentielles à base de lavande, d’orange douce, de mandarine, de genévrier, ou encore d’épinette noire.