Caractéristiques des verres blindés

Avez-vous déjà entendu parler des verres blindés ? Peut-être que non parce qu’ils ne sont pas très utilisés par les particuliers. Ce sont des verres fabriqués principalement pour garantir la  protection contre les tirs de fusils et les pistolets pour stopper les balles. Ce type de verre est considéré comme un vitrage feuilleté amélioré. Nous allons en parler davantage dans cet article.

La résistance des verres blindés

Il faut savoir que le verre blindé n’est pas totalement solide à ce que l’on pourrait penser. Sa résistance dépend du type d’attaque et de la catégorie de vitrage. Il résiste par exemple au vandalisme qui est acte malveillant spontané, non prémédité. Ici, le malfaiteur va donc utiliser les parties de son corps ou des objets qu’il trouve aux alentours pour essayer de créer un passage dans la paroi vitrée. Avec le verre blindé, ce sera difficile pour lui parce que ce type de verre est classé de P1A à P5A mesurant entre 6 et 10 millimètres d’épaisseur suivant les normes EN 356. Il peut donc supporter le choc d’une boule d’acier de 4,11 kg tombant d’une hauteur de 1,50 m 9 mètres de haut.

Ensuite, le verre blindé peut aussi résister à l’effraction qui est un acte malveillant préparé. Il est surtout classé de P6B à P8B mesurant entre 10 et 27 millimètres d’épaisseur. Suivant le classement, le nombre minimal de coups de hache qu’il peut supporter sera entre 30 et à plus de70. A part ceux-ci, le verre blindé résiste également aux tirs d’armes à feu. Celui-ci est classé entre BR1 et BR7 et mesure entre 23 et 87 millimètres d’épaisseur. Ce type de verre peut supporter jusqu’à trois tirs d’arme à feu.

Enfin, le verre blindé a aussi la particularité d’être résistant aux explosions. Toutefois, il faut savoir que comme tout autre matériau, il ne résistera pas à une explosion proche. Il réduit seulement l’intensité de cette explosion. Cela permet d’éviter de graves dommages corporels. Le verre de cette catégorie est classé entre ER1 et ER4 suivant la norme EN 13541.

Quelques informations supplémentaires à savoir sur les verres blindés

Le verre blindé est constitué de nombreuses couches de verre collées entre elles à l’aide d’un film plastique. C’est pour cela qu’il se ressemble à une vitre feuilleté. Il n’est pas très utilisé dans les habitations sauf aux premiers étages des immeubles modernes. Mais, on le retrouve aussi dans l’aéronautique ou dans la protection d’objets précieux comme dans les bijouteries ou dans les musées.

Par ailleurs, il est important de savoir qu’actuellement, il existe deux types de verres blindés. Le premier est un verre blindé à sens unique. Il est surtout utilisé dans les véhicules de transport de fonds. Son avantage est de ne pas laisser passer les balles. Il permet donc de bien se défendre contre les attaquants. Quant au second type, c’est un verre blindé spécial qui est encore à l’étude. C’est un verre métallique permettant d’absorber des chocs d’une grande puissance.

Si vous voulez connaître davantage sur ce type de verre, vous avez la possibilité de contacter un vitrier Lyon. Il saura vous donner un peu plus d’informations.