Prêt immobilier : Comment inclure le coût des travaux dans son crédit ?

Vous avez trouvé le bien de vos rêves, mais celui-ci nécessite quelques travaux ? Saviez-vous que vous pouvez intégrer le coût de ces travaux de rénovation à votre crédit immobilier ? On vous explique comment.

Intégrer le coût des travaux dans son prêt : les choses à savoir

Intégrer le montant des travaux dans le prêt immobilier souscrit pour acheter le bien; est une des solutions les plus couramment utilisées. Pour cela, il faut bien évaluer le montant des travaux; et effectuer quelques démarches supplémentaires au moment de présenter votre dossier de demande de crédit immobilier.

Faire une simulation de prêt avant même de vous lancer

Quel que soit le projet, il est fortement recommandé de faire une simulation de prêt avant de se lancer; cela permet d’avoir une idée précise de son budget ! Quand on envisage de faire des travaux, il faut alors garder à l’esprit que le coût des travaux; et le prix du bien additionné ne doivent pas dépasser le budget initial. Sinon, la banque risque de vous refuser votre prêt ! D’ailleurs, les travaux financés par la banque ne doivent pas dépasser 10% du prix du bien; vous devez donc avoir une idée précise de leur montant dès la première visite du bien. 

Quels justificatifs sont nécessaires pour faire financer ses travaux ?

Pour que la banque accepte de financer vos travaux, il faut qu’elle sache précisément de combien vous avez besoin ! Elle doit également s’assurer que l’argent servira effectivement à financer les travaux de votre maison; et que ceux-ci seront bien réalisés par des professionnels agréés. Cela implique que les achats distincts de la propriété ne peuvent être financés par ce type de prêt; et que vous ne pouvez pas effectuer les travaux vous-même à moins que vous soyez un professionnel du bâtiment.

Vous allez donc devoir fournir à la banque différents devis afin de lui donner un chiffrage précis. Rassurez-vous cependant : ces devis ne vous engagent pas auprès du professionnel qui vous les a fournis. Vous pouvez très bien changer d’artisan si vous en trouvez un moins cher.

Comment se déroule le déblocage des fonds ?

Vous ne verrez jamais les fonds alloués aux travaux sur votre compte en banque. De la même manière que la banque verse le prix du bien sur le compte du notaire; les travaux sont directement payés aux professionnels que vous avez engagé, sur présentation des factures.

Pour vous, c’est une très bonne chose : 

  • comme vous ne débloquez pas tous les fonds en une seule fois, vous économisez sur les intérêts prélevés. 
  • si vous n’utilisez pas toute l’enveloppe, le montant de l’emprunt est revu à la baisse.

Les bonnes raisons de financer ses travaux grâce à son prêt immobilier

Si la plupart des gens intègrent le coût des travaux à leur prêt immobilier; c’est parce que cela représente plusieurs avantages : 

  • Vous ne remboursez qu’un seul prêt, plutôt qu’un prêt immobilier ajouté à un prêt à la consommation.
  • Les taux des prêts immobiliers sont plus bas que ceux des prêts conso
  • Vous remboursez votre prêt sur un temps plus long
  • La banque débloque les fonds au fur et à mesure que les factures sont présentées; ce qui vous fait économiser sur les intérêts.

Comment est intégré le coût des travaux dans un prêt immobilier ?

La banque peut intégrer le coût des travaux à votre prêt immobilier à travers deux solutions : 

  • avec une seule ligne de crédit, avec le prix du bien; et le montant des travaux confondus et débloqués en une seule fois
  • avec deux lignes de crédit, soit deux emprunts différents; et un déblocage des fonds alloués aux travaux au fur et mesure qu’ils avancent.

Pour vous faire accompagner dans votre demande de prêt; et trouver la meilleure solution pour vous, faites appel à un courtier immobilier comme Pretto; qui vous accompagnera pendant toutes vos démarches !

L’autre possibilité : un prêt consommation pour financer ses travaux

Si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas financer vos travaux grâce à votre prêt immobilier; vous pouvez toujours souscrire à un prêt consommation. Mais il convient d’être bien renseigné sur ce type de prêt ! 

Le fonctionnement du prêt à la consommation 

Plus simple et rapide à obtenir qu’un crédit immobilier; un prêt consommation se fait sans prise de garantie immobilière (caution, hypothèque) ni obligation d’assurance. Son montant est limité à 75 000 €. Il présente une durée de remboursement très courte (entre 1 et 7 ans) et des taux d’intérêt élevés. Il peut difficilement être lissé avec un autre emprunt; aussi, il peut vous empêcher de contracter un autre prêt si vous en avez besoin. Vous devez donc bien réfléchir avant d’y souscrire !

Justificatifs et déblocage des fonds dans le cadre d’un prêt consommation

Comme lors d’un prêt immobilier sur deux lignes de crédit; la banque ne débloque pas les fonds en une seule fois; mais au fur et à mesure que les factures lui seront présentées. La banque vérifie la réalisation des travaux avant d’adresser le paiement à l’entreprise chargée des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *