Les outils pour gagner du temps en jardinage

Le jardinage est une activité qui compte beaucoup pour les français. Que l’on soit en ville ou en campagne, de nombreuses personnes trouvent des solutions pour entretenir et cultiver un bout de verdure. Il existe notamment de plus en plus de balcons fleuris. Mais lorsqu’on dispose d’un terrain un peu plus conséquent ou que l’on a une vie très active, il est parfois nécessaire de gagner du temps dans les tâches les plus rébarbatives ou physiques. Découvrez notre sélection de machines et d’outils pour gagner du temps et en efficacité en jardinage.

Retournez et aérez la terre plus rapidement avec un Rotavator

Vous avez surement déjà vu un rotavator. Il s’agit de ces machines qui ressemblent à des charrues mécaniques. Leur rôle est donc de parcourir le terrain pour retourner la terre afin de la préparer à accueillir de nouvelles semences. Ces outils sont incontournables si vous disposez d’un grand terrain avant de planter une nouvelle pelouse, une nouvelle haie ou un potager.

Le fonctionnement des rotavators est relativement simple : protégée par une cache en acier, on trouve une motorisation mettant en rotation des lames. Ces dernières se plantent dans la terre pour la retourner et la rafraichir. Accroché à l’arrière d’un petit tracteur tondeuse ou tracteur agricole, le rotavator permettra de gagner beaucoup de temps dans la préparation des sols.

La tondeuse autonome : quand la technologie est au service de notre temps libre

Posséder un grand terrain est généralement une source de bonheur… mais aussi de fortes contraintes. Qui dit surface dit entretien. Et avec la période estivale, la pelouse a tendance à pousser beaucoup trop vite. Au final, c’est un weekend sur deux qui doit être passé par la case tondeuse.

Dans cette ère d’informatique, d’intelligence artificielle et de véhicules autonomes cette corvée n’a pas été passée à la trappe avec le développement de robots tondeuses. Ces dernières fonctionnent un peu comme les aspirateurs automatiques. Dotés d’un mécanisme classique de tondeuse, elles sont également équipées d’un moteur pour se déplacer et d’un système informatique leur permettant de se diriger sur le terrain, à l’aide parfois de guides magnétiques ou de positionnement GPS.

Une fois la tonte terminée, les modèles les plus perfectionnés rentrent tranquillement à leur base de recharge.

Le développement des drones de jardinage

Dans la même veine de développement technologique. On voit émerger de plus en plus de drones destinés au jardinage. D’abord penser pour le monde agricole professionnel, ils arrivent petit à petit dans les jardins des particuliers les plus technophiles.

L’intérêt de ces appareils volants résident dans les multiples capteurs qui les équipent. Ces derniers permettent de redécouvrir le jardin sous un tout autre œil et d’être bien plus efficace dans les tâches d’entretien.

Parmi les capteurs, il y notamment le détecteur d’humidité permettant de repérer les problèmes d’irrigation et de planifier l’arrosage.

Le drone peut également réaliser des photographies régulières aérienne du jardin pour en suivre son évolution et voir les plantes qui grandissent le plus.

Enfin, c’est drones peuvent aussi être programmés pour détecter automatiquement l’apparition de mauvaises herbes ou de champignon pour les déloger au plus vite.