L’importance de l’utilisation des croisillons de carreleur

Avant de parler de l’utilité des croisillons, il convient d’abord de définir ce petit objet. Lorsque l’on installe un carrelage, il est important de toujours respecter l’espacement entre deux carreaux. Cela dans un but esthétique, mais aussi pratique. Pour réaliser cela, il faut employer des petits instruments en PVC qui sont appelés des croisillons. Comme son nom l’indique, c’est un objet en forme de croix. Il y des croisillons qui sont en forme de T, mais c’est très rare. Autrefois, les spécialistes utilisaient d’autres outils pour réguler l’espace entre deux carreaux. Par exemple, certains utilisaient de l’allumette, mais le résultat était aléatoire.

Le respect de l’espacement entre les carreaux

Sachez que les carreaux doivent avoir nécessairement au moins un joint de 2 mm à 10 mm. Pour respecter cette mesure, il est impossible de le faire à l’œil nu. Le risque de décalage est assez grand. Alors, on utilise les croisillons pour cela. Ces petits outils vont se mettre entre les carreaux. Le respect des dimensions sera alors suivi. Le résultat sera à la mesure de vos attentes. La majorité des professionnels disposent plusieurs types de croisillon de carreleur. Ainsi peu importe la taille ou le type de carreaux, il y aura toujours un croisillon adapté. Sachez que ces petits objets sont réutilisables. Aussi, après deux heures ou trois heures après l’installation. Il sera possible d’enlever soigneusement les croisillons. Ils ne laisseront pas de marques. Cependant, il faut savoir qu’il y a des modèles de croisillon consommable. Alors, il faut s’informer avant de les enlever.

Les nouveaux croisillons auto nivelant

De nouveaux modèles plus polyvalents de croisillons sont utilisés par les professionnels. Il s’agit des croisillons autonivelants. Le principe est simple, ces croisillons ont pour mission de faire respecter les espaces entre les carreaux, en outre ils vont mettre également les carreaux au même niveau. On les insère dans chaque coin de carreau. On ne les enlève qu’après le séchage. Dans la majorité des cas, les croisillons sont réutilisables, toutefois, les modèles basiques se détériorent très rapidement. De ce fait, il est conseillé de ne les utiliser qu’une seule fois. Mais il existe des modèles plus solides et plus robustes, il sera alors possible de les utiliser autant de fois que l’on le souhaite. Il n’est pas difficile de trouver ces petits objets. En effet, il suffit d’aller dans une quincaillerie. D’ailleurs, ces genres d’outils sont disponibles dans les magasins en ligne. N’hésitez pas à consulter un carreleur pour plus d’informations.