Installation électrique : les erreurs à éviter 

Que vous soyez bricoleur ou amateur, vous n’êtes pas à l’abri de commettre une erreur lors de l’installation de votre circuit électrique. Si vous souhaitez prendre en charge les travaux d’aménagement électrique dans votre logement, vous devez faire preuve de concentration afin d’éviter une erreur qui pourrait coûter très cher.

Les erreurs les plus fréquentes

Les erreurs dans les installations électriques sont nombreuses. Cela peut être simplement une mauvaise anticipation des équipements ou encore un non-respect des étapes d’installation. Toutefois, la plupart des erreurs dans les systèmes électriques ne sont pas sans conséquences. C’est pourquoi il est important d’être prudent et concentré lorsque vous procédez à l’installation d’un circuit électrique. Voici, pour vous aider dans vos travaux, les cinq erreurs les plus fréquentes à éviter absolument.

Une mauvaise isolation

L’isolation de vos murs et des fils électriques est primordiale.Si vous avez des problèmes d’humidité et que les matériaux isolants des fils électriques ne sont pas optimaux, les risques de choc électrique ou d’incendie sont élevés. Dans ce cas-ci, il est important de réagir vite pour éviter toutes complications.  

Pour éviter de faire face à des problèmes dûs à l’isolation, vous devez vous assurez que vos murs et sols soient correctement isolés. Vous devez également investir dans du matériel de qualité pour éviter toute faille au niveau des fils. 

La non-conformité du matériel

Cela peut paraître évident, mais du matériel qui n’est pas conforme ou pas adéquat peut engendrer de sérieuses complications comme un incendie ou une électrisation. Il est donc réellement essentiel de choisir du matériel de qualité. Si vous n’arrivez pas à déterminer l’équipement le plus approprié, il est fortement conseillé de faire appel à un électricien qualifié. 

Les erreurs de continuité avec la mise à la terre

Il faut savoir que tous les appareils comme les lave-vaisselles, les séchoirs ou les machines à laver qui ont été fabriqués après le 30 septembre 1981 doivent être équipés d’une prise à terre pour chaque prise. Si cette réglementation est mise de côté, vous pouvez faire face à des erreurs de continuité avec la mise à terre.

Pour que tout fonctionne correctement, vous devez vous assurez que toutes les prises à terre sont convenablement connectées à la mise à terre. Si ce n’est pas le cas, il faudra changer les prises concernées voire, dans certains cas, intégrer de nouveaux conducteurs pour faciliter la connexion. Cette erreur peut être très coûteuse puisque le prix augmente en fonction du nombre de prises qu’il faut remplacer. 

Ne pas disposer d’un interrupteur différentiel

Les normes en vigueur exigent la présence d’un interrupteur différentiel de 300 mA maximum en tête de l’installation électrique et sur les circuits des pièces d’eau. Ainsi, en cas de fuite, le dispositif pourra couper le courant dans un ou plusieurs circuit(s) pour éviter les électrocutions. 

Un interrupteur différentiel est crucial pour écarter certains dangers. Ce système est facile à installer et s’achète généralement autour des 1000 €. 

Ne prévoir qu’un seul circuit

Dans certaines pièces de votre maison, il est parfois avantageux voire nécessaire de prévoir un deuxième circuit. Celui-ci peut être indispensable dans la salle à manger ou la cuisine, par exemple. Cette installation n’est pas ou peu coûteuse et très pratique.

Les conséquences des erreurs d’installation

Outre les risques d’incendies, de chocs électriques et d’électrisation, une erreur d’installation peut avoir de graves conséquences sur vous et votre habitation. Si votre installation n’est pas conforme aux normes, elle doit être mise en ordre dans les 18 mois qui suivent la déclaration d’une erreur. Remettre son installation électrique aux normes est fondamental pour éviter de vous mettre en danger. 

Le prix de l’installation électrique peut parfois être relativement onéreuse mais si vous souhaitez écarter les problèmes qui pourraient être très coûteux, il vaut mieux mettre le prix dès le début. 

Source : https://www.guide-renovation.be/electricien/installation-electrique-belgique 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *