Décoration : quelles peintures choisir pour sa maison ?

Qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une maison nouvellement construite, choisir la peinture idéale pour habiller les murs n’est pas toujours une mince affaire. La Logique voudrait que vous choisissiez chaque objet selon vos gouts et vos besoins, mais en matière de peinture, il faut surtout faire très attention, car chaque couche est conçue pour être appliquée sur une surface spécifique. Ainsi, pour rendre vos cuisines, salles de bains, salons, plafonds rayonnants, voici quelques types de peinture à prendre en compte.

Les différents types de peintures

Pour garantir une harmonie parfaite entre les pièces qui composent votre intérieur, vous devez bien connaitre Les différents types de peintures existantes sur le marché afin de faire une bonne sélection.

Les peintures brillantes

Ces types de peintures sont adaptés aux espaces habitables, notamment le salon et les chambres. Elles s’imposent dans ces pièces par leurs brillances et leurs éclats, donnant une ambiance conviviale et attrayante à votre intérieur. Outre leurs caractères esthétiques, les peintures brillantes sont reconnues pour leur adaptabilité aussi bien aux murs qu’aux mobiliers. Elles représentent également l’alternative idéale pour illuminer votre maison sur des années sans avoir à recourir à une rénovation régulière, c’est-à-dire qu’elles sont très coriaces face à l’usure. Par ailleurs, dans la famille des peintures brillantes, on dénombre les Glycéros et les acryliques. Les peintures adaptées à l’humidité

Vous ne pouvez pas envisager de mettre des peintures brillantes ordinaires dans votre salle de bain et cuisine. Ces pièces sont destinées à une humidité permanente en ce sens qu’on y utilise constamment de l’eau. Cela crée également des moisissures et des taches de graisse qui ont la réputation de rendre la pièce ou elles apparaissent particulièrement inesthétiques. Il faut donc prévoir des peintures résistantes à l’eau et à l’humidité pour voir votre douche et votre cuisine rayonner au fil des années. Les Glycéros peuvent être préférées dans cette optique grâce à leur capacité de résistance.

Quelle sous-couche choisir entre la monocouche et la bicouche ?

Qu’il s’agisse d’une peinture acrylique, Glycéro ou autre, pour donner une bonne finition à vos travaux, vous devez choisir entre la monocouche et la bicouche en tenant compte de vos besoins et de votre budget. Les peintures monocouches sont vendues à un prix plus élevé que celui des peintures bicouches. Elles peuvent être préférées sur des supports qui ne nécessitent qu’une seule couche, leur épaisseur étant largement suffisante, mais il faut reconnaitre qu’elles sont moins résistantes.

Les peintures bicouches, par contre sont très réputées pour leur durabilité. Elles se placent en deux étapes que ce soit sur un mur ou sur un plafond. La première fait intervenir une couche fine et la seconde un peu plus épaisse vient renforcer de l’ouvrage, rendant les couleurs plus brillantes. En gros, appliquer une sous-couche reste une étape primordiale pour garantir un aboutissement parfait à l’issue des travaux de peinture. Toutefois, pour obtenir plus d’informations sur les différents types de peinture pour sublimer votre maison, visitez le site lartisanpeintre.fr.