Comment savoir si j’ai besoin d’un ramonage ?

Ne pas respecter l’obligation légale de ramoner une cheminée expose les occupants d’une maison à des sanctions légales. Le manquement aux ramonages annuels de la cheminée augmente aussi les risques d’incendie de cheminée et d’intoxication au monoxyde de carbone. Bien entendu, au-delà des deux ramonages obligatoires (un ramonage dans certaines localités), on peut en faire plus si nécessaire. Mais comment savoir si j’ai besoin d’un ramonage ? Voici quelques indices. 

Soyez attentif aux réactions de votre cheminée

Deux ramonages par an sont prévus par la loi en France et l’un des deux doit être réalisé durant la période de chauffe de la cheminée ou de tout autre appareil de combustion pourvu de conduit d’évacuation de fumée. Mais même si ces deux ramonages sont réalisés dans les temps par des professionnels, il est tout à fait possible d’en programmer plus si vous le jugez nécessaire. En effet, plus votre cheminée est utilisée, plus elle a besoin de ramonage.

Soyez alors très attentif aux différents signaux annonciateurs d’un conduit obstrué et de la nécessité d’appeler une entreprise de ramonage. En effet, le feu n’est pas le même sur une cheminée récemment ramonée et sur une cheminée ayant besoin de l’être.

Avant d’aller plus loin, rappelons que le service de ramonage est indispensable pour nettoyer la créosote qui s’accumule dans les parois internes du conduit d’évacuation de fumée. Ainsi, le ramonage devient urgent quand la couche de cette créosote hautement inflammable s’épaissit. Pour s’en apercevoir, plusieurs signes ne trompent pas :

  • Une forte odeur de suie au moment d’allumer le feu
  • Un ronflement bien audible quand le feu démarre et que la chaleur remonte dans le conduit d’évacuation
  • Beaucoup de fumée malgré l’utilisation de bois bien secs
  • Température élevée sur le manteau de cheminée
  • Étincelles qui refoulent vers l’intérieur de l’habitation
  • Etc.
>>>> Devis de ramonage – pensez à faire plusieurs devis gratuitement

N’hésitez pas à faire venir un ramoneur professionnel si vous remarquez l’un ou plusieurs de ces signes. Vous éviterez ainsi les incendies ou d’autres catastrophes. Rappelez-vous qu’en cas de sinistre, le certificat de ramonage remis par le ramoneur professionnel sert de preuve pour que votre assureur puisse lancer les procédures d’indemnisation.

Puis-je ramoner ma cheminée moi-même ? Et comment ?

Beaucoup de gens se demandent s’il n’est pas préférable de procéder eux-mêmes au ramonage de leur cheminée afin de faire des économies ou tout simplement pour la satisfaction du travail accompli. Effectivement, il est tout à fait possible de ramoner soi-même sa cheminée. Cependant, sachez que les deux ramonages obligatoires doivent être justifiés par un certificat de ramonage en bonne et due forme. Ils sont donc à faire réaliser par des professionnels. En cas de vérification, le défaut de ramonage (absence de certificat aux normes) vous expose à une amende qui peut aller jusqu’à 450€. Cette amende est prévue par le règlement sanitaire départemental type (art 31.6) En d’autres termes, réservez vos talents de ramoneur aux ramonages supplémentaires en dehors des deux obligatoires.

Quoi qu’il en soit, un ramonage d’appoint est à la portée des adeptes de travaux manuels. Pour ce faire, comprenez en premier lieu le principe même du ramonage qui consiste à décaper les conduits d’évacuation de la suie, des particules de fumée et d’autres impuretés qui s’y accumulent au fil du temps. Ensuite, le ramonage nécessite des équipements spécifiques que les magasins de bricolage vendent parfois sous forme de kits. Ces derniers sont complets et faciles à utiliser.

Mais avant d’être une obligation légale, le ramonage sécurise avant tout votre habitation de tout risque d’incendie ou d’intoxication au monoxyde de carbone des occupants. Toutes les précautions pour un travail de qualité sont donc à prendre. Ceux qui n’ont jamais ramoné de cheminée peuvent ainsi apprendre avec les tutoriels et autres conseils publiés sur internet par des professionnels et des particuliers qui y partagent leur expérience.

>> Respecter les fréquences de ramonage pour être couvert par votre assurance

Faites plus de ramonage que les deux annuels imposés par la loi si votre cheminée le nécessite. Faites idéalement appel à un ramoneur professionnel, mais vous pourrez aussi réaliser quelques économies en vous y attelant, vous-même. Attention, le ramonage est un acte essentiel duquel dépendent la santé et la sécurité des occupants. Si vous avez des doutes, il vaut mieux appeler un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *