Aménagement du salon: les différentes astuces

Comment redonner vie à son salon ? En passant par l’aménagement ! Seulement, réussir l’aménagement d’un salon n’est pas une tâche facile. Nous partageons avec vous des astuces pour maîtriser l’art de décorer un salon et quelques pièges à éviter. Pièce indispensable, située au centre de la maison, le salon vous demandera plus de temps pour parfaire son aménagement. Partons à la découverte de la méthode d’agencement d’un salon.

Privilégiez les objets importants

Espace d’accueil des membres d’une famille, le salon doit avoir un agencement particulier. Les jeunes s’y retrouvent parfois pour visionner, tandis que les parents viennent s’y reposer. L’élément de rassemblement semble être la télévision, mais si vous basez votre aménagement de cette manière, vous aurez tout faux. Ce qui doit primer, ce sont vos besoins : plus d’espaces pour accueillir plus de monde ? Créer de l’espace pour un ami de passage ? Ajoutez une bibliothèque ?

Les détails comme les pendules, la télévision, les photos, les vases sont à passer en second plan. Examinez en premier les habitudes des habitants ou des amis au salon. Faut-il modifier la disposition actuelle ? Si oui, que faut-il changer ? Opposez votre vision avec les clichés sortis des magazines, source intarissable d’idées. Ce n’est qu’après la modification des principaux meubles comme le canapé d’angle convertible que vous devez réfléchir aux objets secondaires comme la télévision.

Bien aérer l’espace

La peur du vide peut conduire à mettre un objet chaque fois qu’il y a un espace non occupé. Cela reviendrait à surcharger plutôt votre salon. Certes les magazines font constamment la propagande de meubles capable de changer la décoration d’un salon, est-ce pour cela que vous devez y succomber ? Acquérir autant de mobilier au fil des ans devient inutile. Une pièce trop surchargée rend la vie à l’intérieur difficile et les habitants pensent qu’ils manquent d’espace.

Avant le démarrage des travaux d’aménagement, il serait sage de faire du tri au salon. Les objets qui remplissent la pièce sont-ils toujours utiles ? Faites les recensements et conservez uniquement le mobilier utile et ceux qui ne servent plus peuvent aller au grenier. En conservant l’essentiel, vous faites le choix d’augmenter votre espace de vie tout en conservant du matériel indispensable. L’aménagement démarre une fois l’espace agrandi.

L’importance du détail

Passé l’étape de la pose des éléments imposants comme le canapé ou la table basse, il est facile de passer outre des détails pourtant indispensables à l’aménagement : portes, fenêtres, prises, radiateurs et décrochés. Ils jouent un rôle capital dans l’importance du salon et peuvent rapidement devenir des obstacles au moment de la disposition des meubles.

Le premier réflexe c’est de compter le nombre de prises installées au salon avant de disposer un appareil électrique, le lampadaire ou le mobilier. N’obstruez pas les ouvertures des fenêtres et laissez un encart minimal de 90 * 150 cm pour l’espace d’approche. Les contre-pieds des décrochés peuvent servir de bibliothèques ou d’espace de lecture.