Quels sont les matériaux utilisés comme support en impression 3D ?

Quel que soit le domaine, l’impression 3D a permis d’améliorer les habitudes de production de nombreuses entreprises et industries. C’est une technologie qui peut être implantée partout et dont les supports d’impression sont variés. L’aspect du produit et le rendu final peuvent vraiment être différents selon le matériau choisi. Les plastiques, les métaux et le bois sont les matériaux utilisés dans la majorité des cas.

Les plastiques

Les matériaux en plastique constituent des sous-groupes selon leur propriété :

  • L’acrylonitrile butadiène styrène

L’acrylonitrile butadiène styrène ou ABS désigne un thermoplastique à base de polybutadiène ayant des propriétés de résistance au choc et de souplesse. Ce matériau non biodégradable permet d’obtenir des objets avec une surface polie et résistante.

  • L’acide polylactique

L’acide polylactique ou Pla constitue l’un des matériaux les plus utilisés dans le secteur de la fabrication additive. Il désigne un matériau bioplastique fabriqué à partir de matière renouvelable d’origine végétale. Il est non toxique et peut se dégrader au contact de l’eau.

Le bois

L’impression 3D bois fait partie des nouvelles tendances de matériaux. Le bois possède de nombreuses qualités techniques qui s’appliquent dans différents secteurs. Le bois utilisé dans l’impression 3D n’est évidemment pas le bois massif. C’est le bois traité avec un plastique qui sert de liant et se présente sous forme de bobine.

De source sure, le prix de la bobine reste relativement accessible, car de nombreux fournisseurs vendent ce type de matériaux. Le WPC (Wood plastic composite) renferme de nombreuses propriétés comme : l’isolation thermique, la résistance aux intempéries et la facilité d’entretien.

L’impression 3D sur ce matériau s’effectue grâce à une technique de dépôt de filaments fondus. C’est une technique recommandée pour les utilisations domestiques. Toutefois, il n’est pas rentable d’imprimer du mobilier par cette technique, mais plutôt de petits objets à utilisation domestique comme des objets d’art en bois.

Les métaux

L’impression 3D favorise également la reproduction des objets avec des alliages métalliques. C’est ce qui a permis à la technologie de fabrication additive de connaitre une rapide croissance dans les domaines industriels. Les métaux les plus utilisés dans la fabrication additive sont : l’aluminium, l’acier, le chrome, le titane, etc.

>>> Cette article pourrait aussi vous intéresser : Meubles de maison : Pourquoi les fabriquer soi-même