Quels sont les équipements indispensables pour les travaux en hauteur et comment les choisir ?

Réaliser des travaux en hauteur représente plusieurs dangers aussi bien pour les ouvriers que pour les autres. Ainsi, il faudra bien s’équiper pour travailler en toute sécurité. Il est cependant essentiel de choisir des équipements professionnels capables de protéger les travailleurs en toute circonstance.

Zoom sur les équipements à privilégier pour les travaux en hauteur

Plusieurs réglementations régissent les travaux en hauteur, quel que soit le domaine d’intervention. En principe, il suffit de se procurer les équipements prévus par ces normes et de suivre les instructions. La norme EN 363 oblige les entreprises à mettre en place un système de protection antichute sur un chantier pour éliminer tout risque de chute et garantit un arrêt sans risque en cas d’accident. Ce système est composé de trois composants : le harnais antichute, l’ancrage et le système de liaison. Ces trois éléments ne peuvent pas être utilisés de façon individuelle même s’ils font partie de l’équipement de protection individuelle de catégorie 3 contre les risques mortels.

Pour le reste, ce sont les normes qui décrivent les équipements à privilégier selon le danger encouru. Entre autres, l’usage de longes et d’absorbeurs d’énergie est indispensable. Il en va de même pour l’antichute à rappel automatique et les connecteurs. Mais dans la majorité des cas, les casques de protection sont toujours obligatoires, et ce, peu importe la hauteur. Par ailleurs, les entreprises doivent entamer une vérification minutieuse des équipements de protection individuelle et collective avant de commencer des travaux. L’objectif est d’assurer un bon état de conformité des équipements pour écarter les risques de chute. Elles ont aussi l’obligation de fournir des EPI de qualité qui suivent les normes en vigueur.

Bien choisir les équipements pour les travaux en hauteur : les critères

Même s’il existe des réglementations sur les équipements à utiliser pour les travaux en hauteur, il faudra quand même se baser sur des critères. Parmi eux, il y a le facteur de chute, une valeur qui s’exprime en kilonewton (kN). Il détermine la force d’un choc en cas de chute par rapport à sa hauteur et la longueur de la longe. Cette valeur permettra de mettre en place un système antichute efficace avec des équipements assez résistants. Le critère suivant est le système d’ancrage. Il répond à la norme EN 795 A et B pour les lignes de vie. Sa résistance statique doit être supérieure à 10 kN pour protéger les travailleurs.

Aussi, il est important d’acheter du matériel professionnel afin de s’assurer de la régularité des équipements. Il existe des matériels antichute pour des usages personnels. Il ne faut surtout pas confondre donc les cordages pour les randonnées et les cordages pour travailler en hauteur. Par ailleurs, il est également plus judicieux de se rapprocher d’un fournisseur spécialisé pour les équipements pour les travaux en hauteur. L’idéal est de collaborer avec celui qui dispose d’un site internet. De cette manière, il sera possible de voir tous les produits en un seul endroit et de commander en ligne sur mycourant.