Déjà plus de 220000 dossiers en cours en 2021 pour Ma Prime Rénov

L’aide à la rénovation Ma Prime Rénov connaît un beau succès depuis le début de l’année 2021.

Plus de 200 000 dossiers ont déjà été déposés, selon la ministre du Logement Emmanuelle Wargon. 800 000 dossiers sont attendus d’ici la fin de l’année; avec l’élargissement de l’accès à cette prime à tous les Français.

Les Français se ruent sur l’aide MaPrimeRénov’ depuis début 2021. En quelques mois seulement, le gouvernement a reçu 221 000 dossiers pour bénéficier de cette prime; là où seuls 200 000 dossiers avaient été envoyés pour toute l’année 2020. C’est ce qu’a révélé la ministre du Logement Emmanuelle Wargon dans une interview au Parisien dimanche 25 avril.

Beaucoup de dossiers de foyers modestes

« Nous devrions finir l’année avec 800 000 dossiers déposés; soit le double de l’objectif fixé » par le gouvernement, a indiqué la ministre. La hausse soudaine du nombre de dossiers est due à l’ouverture du dispositif à d’autres types de foyers.

Les propriétaires occupants aisés y sont éligibles depuis le 1er janvier; et les propriétaires bailleurs y auront accès dès le 1er juillet, précise La Vie Immo.

Pourtant, 38 % des dossiers ont été déposés par des foyers très modestes; et 21 % par des foyers modestes, indique Emmanuelle Wargon. 

« En moyenne, les primes sont de 2 715 €; et peuvent couvrir 90 % des travaux pour les plus modestes, explique la ministre. C’est la preuve par le réel que les familles les moins riches peuvent faire des travaux de rénovation. »

Un budget sous-estimé ?

Parmi les 221 000 dossiers, deux tiers ont déjà reçu une réponse positive. Les autres sont encore en cours d’instruction ou sont incomplets. Seuls « 6 à 7 % des dossiers sont refusés; parce que les travaux demandés par les ménages ne sont pas éligibles », précise la ministre.

Une fois un dossier validé, le délai de paiement est de 15 jours en moyenne.

Avec un tel succès depuis le début de l’année; le budget d’1,6 milliard d’euros alloué à MaPrimeRénov’ risque de ne pas suffire. Mais Emmanuelle Wargon a tenu à être rassurante sur le sujet. L’aide à la rénovation « sera financée à hauteur des besoins, a-t-elle déclaré. 

MaPrimeRénov’ ne sera pas la victime budgétaire de son propre succès.

Source : Boursorama avec Newsgene

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *