Comment faire pour choisir correctement une perceuse-visseuse à accu ?

Bricoleur du dimanche ou professionnel, la visseuse reste son outil incontournable. Assembler un meuble, fixer une étagère au mur ou pour effectuer des travaux plus importants, la visseuse est l’outil qu’il faut. Visseuse électrique ou électroportatif, visseuse perceuse ou boulonneuse ? Pour faire les travaux plus aisément, comment bien choisir une visseuse ?

Les avantages d’une visseuse

La visseuse permet de visser ou de desserrer des vis, des écrous ou des boulons en peu de temps et sans fournir de grands efforts. Les fabricants se rivalisent pour pouvoir proposer aux utilisateurs un outil plus performant en puissance et en fonctionnalité. Certaines visseuses peuvent combiner une double fonctionnalité voire plusieurs comme dans le cas des visseuses perceuses sans fil. Les modèles actuels sont plus ergonomiques et offrent un confort d’utilisation optimal. Elles sont plus faciles à manier et de moins en moins lourdes.

Les différents types de visseuse

On peut distinguer les différents types de visseuse suivant leur mode d’alimentation ; il y a les visseuses filaires qui fonctionnent par alimentation électrique ; et les visseuses sans fil ou électroportatifs qui sont alimentées par des batteries rechargeables. Les catégories filaires sont beaucoup plus puissantes et efficaces, mais moins pratiques et ne permettent pas une aisance de déplacement. Elles conviennent pour les travaux de grandes envergures et sur des surfaces plus compactes telles que des murs en béton ou en métal. En revanche, les visseuses sans fil sont destinées à des usages domestiques, pour des tâches moins difficiles et sur des surfaces plus ou moins meubles.

Suivant leur fonction spécifique, on peut trouver :

  • La boulonneuse : elle est réservée au serrage ou desserrage des boulons. Les modèles sans fil sont limités jusqu’aux écrous de 24 mm. Au-delà de cette taille, on tournera vers la boulonneuse à fil.
  • La visseuse à chocs est un dérivé du de la boulonneuse. Celle- ci est équipée d’un dispositif spécial, une douille d’impact qui permet de travailler sur des écrous plus gros.
  • La visseuse à courroie est fixée par une sangle à vis, qui offre la possibilité de visser un alignement complet de vis en peu de temps sans interruption.
  • La visseuse angulaire est conçue pour atteindre les coins difficiles d’accès.

Les critères de choix non négligeables

Lors de l’achat d’une visseuse, voici les critères que vous devez tenir compte :

  • Le mode d’alimentation : si vous envisagez d’effectuer des travaux sur des supports plus durs, penchez votre choix sur les modèles filaires. Les visseuses à batterie peuvent convenir pour les tâches moins lourdes ou domestiques.
  • La vitesse de rotation : celle- ci définit la vitesse de rapidité de la machine. Pour les utilisations courantes, une rotation de 2500 tours par minute est suffisante.
  • La tension ou le voltage : pour déterminer la puissance de l’appareil.
  • La percussion : permet de déterminer sa capacité de perçage suivant la dureté de la matière
  • Le confort : des poignées en caoutchouc qui permettent de réduire les ondes de chocs lors de l’utilisation.
  • L’ergonomie : tenez l’appareil entre vos mains pour savoir si vous n’avez pas du mal à manipuler la machine ; les accessoires de rechange doivent également être de bonne qualité.