8 solutions pour préparer sa clim pour l’été

Sommaire :

1.Veiller au bon fonctionnement du climatiseur.

2.S’assurer que les filtres ne sont pas obstrués.

3.Évaluer l’état du radiateur.

4.Vérifier les bouches de ventilation et le tuyau de cuivre.

5.Nettoyer les débris.

6.Nettoyer les serpentins du condenseur.

7.Vérifier les conduits.

8.Procéder au test de votre clim..

Pour de nombreuses personnes, l’été c’est la belle saison. C’est la période où on peut s’autoriser les sorties le soir, aller à la plage, pique-niquer, etc. Mais, en raison des changements climatiques que l’on enregistre au fil des ans, la saison estivale peut se monter très capricieuse avec des vagues de chaleur insupportables. Les étés très chauds sont en forte augmentation, et avec eux, les canicules qui se multiplient. Voilà pourquoi, pour faire face à la rudesse de ces fortes températures estivales, il est important de penser à la climatisation pour se rafraîchir l’été. Si vous n’en avez pas, il temps d’en choisir. Et si vous en avez, voici comment préparer sa clim pour l’été.

1.Veiller au bon fonctionnement du climatiseur

Dehors, la température est déjà à 10°C. Il est pratiquement temps de s’assurer que votre système de climatisation fonctionne normalement. L’idée est d’agir tôt pour pouvoir intervenir aussi à temps en cas de dysfonctionnement, en procédant à la réparation ou au remplacement de votre climatiseur. Si vous retardez le contrôle de votre climatiseur, vous risquez en fait de vous buter à l’indisponibilité d’un professionnel s’il s’agit de dépanner votre climatisation et donc, d’être dans l’obligation d’en acheter une nouvelle.

Worker installs grid on the air conditioner in the new apartment

2.S’assurer que les filtres ne sont pas obstrués

Au cas où vous vous seriez vous-même chargé de vérifier l’état de fonctionnement de votre climatiseur, sachez que certains points méritent une attention particulière. Il s’agit par exemple ici des filtres. Il est très fréquent que ceux-ci soient encrassés. Voilà pourquoi avant de redémarrer votre clim pour l’été, vous devez vous assurer que les filtres sont bien propres, que l’appareil tourne sans difficulté et sans bruit anormal. Si les filtres sont bouchés, faites appel au service d’un professionnel pour sa maintenance.

3.Évaluer l’état du radiateur

Si les filtres ne sont pas bloqués, l’autre chose à faire pour préparer votre climatisation pour l’été, c’est de vérifier l’état du radiateur. Si celui-ci est sale, vous devez immédiatement penser à le nettoyer. Le nettoyage du radiateur extérieur peut se faire avec un tuyau d’arrosage à jardin, mais sans fusil au bout au risque de l’endommager. Vous devez aussi prendre toutes les précautions pour ne pas plier les ailettes.

4.Vérifier les bouches de ventilation et le tuyau de cuivre

Ensuite, vous devez porter votre attention sur les bouches de ventilation. Rassurez-vous que l’air qui en sort est effectivement froid. Avec un thermomètre vous pouvez mesurer la température de l’air. Si elle est à 12°C environ, alors tout va bien. Puis, vérifier le tuyau de cuivre. Celui-ci se trouve sous l’isolation et est reconnaissable à son isolant noir. Rassurez-vous qu’il est bien froid.

5.Nettoyer les débris

Pour garantir un meilleur fonctionnement de votre climatiseur durant la période estivale, vous devez prendre le soin de bien nettoyer tous les débris qui peuvent s’être accumulés au fil du temps au niveau du condenseur. Le condenseur est cette partie de votre climatisation qui est généralement placée à l’extérieur. Il est comme un ventilateur enfermé dans une cage en grille. Alors, pour enlever les saletés qui s’y trouvent, à défaut d’un aspirateur, vous pouvez utiliser un chiffon. En outre, si la quantité d’eau contenue dans votre clim est importante, n’hésitez pas à la diminuer. Assurez-vous en même temps, pour un fonctionnement optimal, que tous les boulons sont serrés comme il faut. Vérifiez que le moteur du ventilateur ne manque pas de lubrifiant, au besoin rajoutez-en quelques gouttes sur les orifices.

6.Nettoyer les serpentins du condenseur

Pour assurer une meilleure protection du condenseur durant la période hivernale, il est fréquent de le recouvrir à l’aide d’une bâche par exemple. Ceci évite en effet une accumulation des débris dans l’appareil. À défaut, toutes sortes de débris viendront s’y amonceler. Voilà pourquoi il peut s’avérer nécessaire de nettoyer le condenseur. Autrement, cette saleté peut obstruer les serpentins du condenseur grâce auxquels l’air circule. Et si tel est le cas, on assistera inéluctablement à un dysfonctionnement du condenseur, en l’occurrence, à une mauvaise ou à une absence de circulation de l’air.

Dans ce cas, il faudra penser à dévisser les grilles de la boîte où le condenseur est confiné pour y accéder. Mais avant de toucher au condenseur de la climatisation, rassurez-vous qu’il est mis hors tension pour éviter tout risque d’électrocution. Dès que c’est fait, vous pouvez soulever condenseur en faisant attention aux fils électriques. Puis, utiliser une balayette pour nettoyer les serpentins. Les composants électriques du condenseur ne doivent en aucun cas être en contact avec de l’eau.

7.Vérifier les conduits

Votre climatisation est dotée de tuyaux qui partent de la partie externe du condenseur vers l’évaporateur dont le rôle est de traiter l’air. En l’absence de matière isolante pour recouvrir ces tuyaux, il peut en résulter une perte considérable d’énergie. La mousse qui sert parfois de matière isolante pour le recouvrement de ces tuyaux joue justement un rôle de rétention d’énergie. C’est pourquoi pour préparer votre clim pour l’été, vous devez impérativement vous rassurer que ces tuyaux sont recouverts de matières isolantes. En cas d’absence d’isolants sur certaines parties, servez-vous même d’un ruban en mousse pour recouvrir la partie dénudée du tuyau. Veillez en tout cas que ces conduits soient bien protégés.

8.Procéder au test de votre clim

À présent que toutes les vérifications sont faites, que vous êtes rassuré que les filtres soient propres, que le radiateur fonctionne, que les bouches de ventilation ventilent de l’air froid… que vous avez procédé au nettoyage du condenseur et des serpentins, il est temps de vérifier que tout fonctionne normalement. Mais avant de remettre votre climatiseur en marche, vous devez attendre qu’il sèche. Une fois que c’est fait, passer le thermostat en mode OFF, ensuite la clim en sous-tension et le thermostat en mode FROID après. Si tout fonctionne bien, alors vous êtes paré pour l’été. Dans le cas contraire, vous serez dans l’obligation sans doute d’attendre qu’un dépanneur professionnel se libère, ce qui risque de vous prendre plusieurs semaines. La solution qui vous reste pour échapper aux journées caniculaires, c’est d’acheter un autre climatiseur réversible.