Choisir entre une véranda en bois, en alu, en pvc ou en fer forgé

La construction d’une véranda permet d’avoir une extension de plus pour la maison. Cet élément de l’habitation peut être considéré comme étant un lieu de vie à part entière, utilisable pour divers besoins. Mais faut-il encore choisir avec quel matériau le concevoir. Pour choisir les bons matériaux pour sa véranda du 89e, il faut prendre en compte plusieurs paramètres dont le style de la maison, l’entretien, la robustesse, le budget, etc. Entre le bois, le fer forgé ou encore le PVC, le choix est large. Nous vous proposons un petit tour de la question pour vous aider à trouver le matériau qui correspond à vos besoins.

Pourquoi bien choisir le matériau ?

Certes, tout le monde peut avoir une préférence pour un matériau en particulier. Il y a tout de même des règles qu’il faut respecter ou des normes à suivre dans le monde de la construction. Le choix du matériau pour concevoir la véranda du 89e peut alors dépendre de la qualité du sol où se trouve la maison. Cela peut également avoir un rapport avec le climat de la zone où vous vous trouvez. Si par exemple vous habitez dans une maison en bord de mer, vous devez choisir des matériaux qui supporteront la brise marine. Des matériaux qui ne rouillent pas vous seront donc utiles. Si vous habitez dans une zone pluvieuse, il vaut mieux opter pour des matériaux qui supportent l’humidité et qui n’ont aucun risque de pourrir.

En outre, le choix du matériau peut aussi dépendre des règlements imposés par la mairie du lieu où vous vous trouvez. Si votre maison fait partie d’une zone protégée ou d’un site particulier, vous n’aurez pas le choix en ce qui concerne le matériau de construction à utiliser. Vous devez vous aligner aux règles. Un professionnel vérandaliste pourra vous aider à faire le bon choix du matériau pour éviter de faire en cas de manquement à la règle.

Faire le choix en fonction des envies et des besoins

Si vous n’habitez pas dans une zone géographique particulière, vous êtes libre d’opter pour n’importe quel matériau de vos envies. Néanmoins, vous devez aussi prendre en considération les besoins.

Pour optimiser l’isolation : optez pour une véranda en bois

Le bois est un matériau noble et naturel  mais il est aussi et surtout un matériau hyper-isolant. Il apporte de la chaleur dans le décor. C’est également le matériau qui assure le plus en matière de performance d’isolation que ce soit pour une isolation thermique, acoustique ou autres. Néanmoins, vous devez bien choisir l’essence de bois à utiliser. Vous ne pouvez pas opter pour n’importe quel bois qu’un vendeur vous propose. Les meilleurs sont les bois exotiques. Ils sont résistants aux variations de température donc aux intempéries et sont imputrescibles. Pour ce qui est de son entretien, votre véranda du 89e en bois nécessitera tout d’abord d’une bonne préparation avant d’être utilisée. Toutes les essences de bois doivent subir des traitements pour éviter qu’elles pourrissent ou qu’elles soient les proies des termites et d’autres insectes nuisibles. Il faut aussi prévoir des travaux d’entretien de véranda au moins tous les deux ans.

Pour faire de l’économie : choisissez la véranda en PVC

Le PVC est l’un des matériaux les plus prisés pour concevoir une véranda du 89e. Proposé en kit ou bien en sur-mesure, il est beaucoup plus abordable que le bois. Il présente donc un bon rapport qualité-prix. Sa capacité de résistance à l’usure et aux intempéries ainsi que sa robustesse fait du PVC un matériau à ne pas négliger. Mais son principal atout en tant que matériau pour la véranda reste sa facilité d’entretien. En quelque sorte, ce matériau ne nécessite presque pas d’entretien. Il suffit de l’essuyer de temps en temps pour enlever les tâches ou bien les salissures qui s’entassent. Une éponge ou un torchon mouillé avec de l’eau savonneuse suffit. Désormais, il est aussi possible de choisir des finitions variées pour le PVC. S’il y a quelques années encore, il n’y a eu qu’une finition blanche sur le marché, désormais, vous pouvez opter pour d’autres coloris. Vous pouvez même faire la commande de PVC avec des personnalisations. Niveau isolation, la véranda en PVC dispose de bonnes qualités isolantes à condition qu’elle soit bien installée par un professionnel.

Pour une véranda facile d’entretien : prenez la véranda en alu

Si vous avez comme priorité la facilité d’entretien, vous devrez penser à une véranda du 89e en aluminium. Léger, inoxydable et noble, ce matériau nécessite aussi peu ou pas d’entretien. Sa capacité de résistance n’est qu’un plus. Néanmoins, il peut avoir des problèmes en matière d’isolation. Vous devez faire appel à un professionnel pour optimiser l’isolation de votre véranda. Pour ce faire, il doit vérifier de temps en temps qu’aucune partie de la véranda ne soit endommagée. Dans le cas où la véranda présente des problèmes, il fera la rénovation nécessaire afin d’assurer l’isolation de votre véranda. Il pourra aussi procéder à la mise en place des châssis à rupture de pont thermique pour contrebalancer les faibles performances d’isolation de l’aluminium qui est très conducteur de froid comme de chaleur.

Pour plus de style et de caractère : considérez la véranda en fer forgé

Pour que votre véranda du 89e soit un lieu privilégié et prestigieux, vous pouvez opter pour le fer forgé. Ce matériau reflète l’image des vérandas traditionnelles class et nobles. Sa capacité de résistance est la même que les autres matériaux si elle est installée selon les règles de l’art. Le fer forgé a l’avantage d’être personnalisable à volonté. Il donne une allure rétro mais raffiné à l’ensemble de votre habitation. C’est un matériau qui peut être adapté à n’importe quel style de construction. Il est toutefois meilleur avec les environnements classiques et les maisons de caractère. Le seul bémol avec ce matériau est qu’il soit plus onéreux. En général, les artisans proposent une réalisation en sur-mesure de la véranda en fer forgé.