6 étapes pour restaurer un meuble design industriel vintage

En matière de décoration, tout se recycle ! Les vieux meubles comme les accessoires vintages, ces pièces rétro sont toujours à la une des tendances par leur charme intemporel.  Un buffet récupéré d’une brocante ou une armoire des grands-parents peuvent retrouver une seconde vie grâce à la restauration.

Restaurer un mobilier design industriel vintage

En effet le mobilier design industriel vintage a un potentiel qu’un meuble contemporain ne possède pas. La solidité des matériaux de fabrication comme le bois et l’acier sont des atouts qui n’attendent que d’être exploités. Ce guide vous livre les  étapes pour retoucher un meuble vintage des années 50, 60 ou 70.

Bien choisir le meuble

Même si  les tutos DIY emplissent la toile, la restauration d’un vieux meuble n’est pas un jeu d’enfant. Il faut suivre certaines étapes pour réussir la retouche d’une pièce vintage. Vérifiez l’état de votre meuble avant de le retaper. Il faut que le bois soit intact et qu’il ne présente pas de fissures. Si les insectes ravageurs l’ont déjà abimé, inutile de le recycler. Inspectez minutieusement votre pièce vintage avant de la travailler pour vérifier la qualité du bois, des ouvertures et des piètements. Si votre constat est favorable, vous économiserez dans les dépenses de réparation. En suivant la tendance de choix de meuble, vous pourrez optimiser votre au choix. Les pièces comme la chaise, le fauteuil et la table industrielle sont des suggestions à considérer.

Lister les travaux

Une fois l’examen réalisé, il sera plus simple d’évaluer les travaux nécessaires pour réparer ou retoucher le meuble vintage. Cela facilitera l’organisation des tâches ainsi que la préparation du matériel. Même si parfois, les meubles de brocantes paraissent en bon état, le mobilier industriel style rétro admet souvent des vices cachées. Pour découvrir ces défauts, nettoyez préalablement le meuble avec une éponge humide et un savon de Marseille. Laissez sécher avant des procéder au décapage du bois. Attention, l’eau savonnée marque des auréoles sur le bois de chêne, évitez donc d’y passer l’éponge.

Décapez la peinture et le vernis

Les années laissent des traces sur les vieux meubles, ce qui n’est pas souhaité pour les meubles vintages retapés. La peinture défraichit et le vernis s’écaille. Il faut donc tout décaper pour retravailler le bois. Avant de commencer, enfilez une tenue, des lunettes et des gants pour se protéger des résidus chimiques. En effet, les peintures et les vernis anciens renferment une bonne dose de plomb dans leur composition. Vous pouvez procéder au décapage thermique, mécanique ou chimique. Quoi qu’il en soit, sachez que  la méthode chimique pollue l’intérieur. La surface abrasée nécessite un temps de repos et de séchage avant de le poncer.

Poncez le bois et lustrez le métal

Une fois que le meuble industriel dépareillé des couches de peinture et de vernis, il est temps de le poncer. Utilisez de la laine d’acier ou du papier à poncer à gros grain pour être plus efficace. Travaillez le bois dans le sens de ses veines et utilisez le blanc de Meudon pour lustrer le métal. Le ponçage terminé, passez l’aspirateur pour dépoussiérer le bois.  Le meuble est maintenant prêt pour une transformation complète. Vous pourrez retravaillez le gabarit pour qu’il prenne un design industriel ou ajouter une bonne couche de peinture.