Une panne de chaudière : Comment la réparer ?

La chaudière constitue un élément important pour le confort de la maison. Lorsque les températures sont en baisse et que le froid commence à se faire sentir, il est préférable d’être équipé d’une chaudière. Pourtant, une panne de chaudière pourrait toujours survenir à n’importe quel moment, surtout en période hivernale. Ainsi, voici quelques conseils et astuces pour réparer votre chaudière.

Les pannes de chaudière les plus courantes

Tout d’abord, découvrons ensemble les pannes de chaudières les plus courantes au quotidien. En premier lieu, si votre chaudière refuse de s’allumer, vous devez d’abord effectuer une vérification au niveau des branchements.

Dans la majorité des cas, les pannes de chaudière proviennent souvent d’un court-circuit ou d’un branchement défaillant. Ainsi, cela pourrait créer plusieurs problèmes le concernant. Notamment au niveau de son interrupteur, du moteur de la chaudière, une  tension dans le réseau électrique, des câbles de la chaudière abîmés, un faux contact, etc.

En effet, la panne pourrait également venir d’une alimentation défectueuse en eau ou en gaz. Dans ces situations, il vous suffit de localiser la source de la panne afin d’y remédier. Si au cas où l’inspection visuelle ne suffirait pas à réparer la panne de votre chaudière, voici quelques conseils à ne pas négliger.

Tout d’abord, commencez à tendre vos oreilles aux bruits inhabituels de votre chaudière. Ces bruits peuvent résulter de la présence d’air dans le système de chauffage, ou bien de l’ébullition de l’eau à l’intérieur du ballon. Dans les deux cas, vous devez purger la chaudière.

 Ensuite, vous devez contrôler régulièrement les clapets d’allumage, les joints et le condensateur, car si quelque part, il existe un dysfonctionnement au niveau de ces derniers, cela pourrait entraîner la fuite de votre tuyauterie.  Enfin, la panne de votre chaudière peut venir des capteurs de température et de pression. Dans ce cas, mieux vaut faire vérifier les thermomètres. Pour plus de conseils, vous pouvez recourir à un professionnel comme le chauffagiste dans le 92.


Les préventions pour éviter les pannes de votre chaudière

Pour éviter les risques de panne en chaudière, vous pouvez prendre des mesures en amont, en prêtant attention à certains signes avant-coureurs. En premier, vous devez donc toujours vérifier l’évacuation des combustibles et l’arrivée d’air, qui sont toutes des éléments constitutifs de chaudière, facilement encrassée. Faites également attention à la qualité du combustible utilisé.

Concernant les circuits de chauffage, vous devez aussi surveiller le traitement de l’eau de votre chaudière. Un traitement de l’eau inadapté ou mal réglé peut engendrer des problèmes comme des tuyaux obstrués, voire leur corrosion. S’il existe une apparition de fumée, vous devez penser à régler le tirage de votre chaudière, pour éviter d’autres dysfonctionnements.

Vous devez toujours garder à l’esprit, que la plupart de vos pannes de chaudières peuvent être évitées grâce à une prévention adaptée. Ne négligez pas la vérification, le contrôle, le nettoyage et l’entretien régulier de votre chaudière, afin d’éviter les problèmes de ventilation, l’obstruction des tuyaux ou encore l’encrassement. Une simple visite de contrôle par des professionnels spécialisée comme le chauffagiste du 92 annuel vous coûtera toujours moins cher qu’une réparation ciblée d’urgence.

Quelques astuces pour réparer la panne de votre chaudière

Pendant les périodes hivernales, il n’y a rien de plus désagréable que la panne de chaudière. À côté, l’entretien annuel obligatoire ne garantit pas une utilisation pendant une année et des pannes surviennent toujours. En attendant l’arrivée des professionnels comme chauffagiste 92, il est préférable que l’on connaisse quelques astuces pour le faire soi-même en cas d’urgence.

Effectuer une vérification de l’alimentation électrique ou combustible

Si votre chaudière dispose d’une alimentation électrique, il se pourrait que le problème vienne d’une prise mal branchée, d’une panne de courant, d’un fusible détérioré. Pour cela, il suffit juste de raccorder la prise à une source d’alimentation ou changer le fusible si le courant marche bien.

Dans le cas où la chaudière soit à combustible, vous devez vérifier l’état des vannes s’il y a encore suffisamment de combustible ou que le réseau de gaz fonctionne. Il est également nécessaire de changer les vis des vannes, ou vérifier si vous avez besoin d’autres matériels et outillages comme des adhésifs. Mais vous pouvez toujours consulter l’avis d’un expert en la matière comme chauffagiste 92.

Effectuer la réparation du circuit d’eau chaude

Si au cas où le problème viendrait du circuit d’eau chaude, il est nécessaire d’effectuer une vérification de  la pression avec un manomètre, elle doit être à la moyenne. Après cela, il faut remplir le circuit si la pression est trop faible. Par contre, si elle est très élevée, vous devez appeler en urgence un dépanneur spécialisé en la matière comme chauffagiste 92, car le risque d’explosion est réel.

Par ailleurs, si le problème survient au niveau de la pompe et que la cause est une corrosion, vous devez effectuer un entretien régulier du système pour éviter la répétition de la panne. Si la pompe est vraiment la source du problème, alors vous devez changer ou le réparer à l’aide d’un spécialiste comme chauffagiste 92.

Faire appel à un professionnel pour réparer votre chaudière

Même si vous n’êtes pas obligé légalement de confier la réparation de votre chaudièreà un professionnel, tôt ou tard, vous allez probablement être confronté à la complexité de ce type d’appareil et la difficulté à trouver des pièces détachées. Toutes ces contraintes vont vous pousser certainement à contacter un chauffagiste.

Seul un artisan agréé dispose de l’expertise nécessaire comme chauffagiste 92, mais également qui dispose les matériels et les équipements adéquats pour redonner à votre chaudière à gaz un second souffle. Toutefois, le meilleur moyen d’éviter des frais de réparation reste de prévenir les pannes.

Actuellement, le gouvernement Française impose l’entretien annuel des chaudières à gaz dont la puissance doit être comprise entre 4 et 400 kilowatts*. Celui-ci doit être nécessairement réalisé par un professionnel reconnu comme par exemple le chauffagiste 92. En plus d’assurer le bon fonctionnement de votre appareil, une visite régulière du spécialiste réduit considérablement les risques d’intoxication au monoxyde de carbone qui, chaque année, est la cause d’accidents mortels.