Quelles sont les étapes pour chercher un appartement ?

Choisir son lieu de vie est une étape importante dans la vie, sans doute l’une des plus marquantes. Cette décision concrétise un choix, une décision, souvent un engagement sérieux. Mais l’acquisition d’un bien demande du temps car le montage d’un dossier peut parfois s’avérer un peu compliqué.

Le budget

Même si cela n’est pas très glamour, la première chose à faire est d’évaluer votre budget. Fixez-vous un plafond à ne pas dépasser pour votre achat, sans oublier d’y intégrer le montant des frais de notaire : en moyenne 2 à 3 % du prix d’acquisition pour un logement neuf, 8 % pour l’ancien.

N’oubliez pas non plus les éventuels travaux à entreprendre et le coût du déménagement !

L’agent immobilier

A présent, partez à la recherche de votre logement. L’agent immobilier connaît bien le marché local et peut évaluer le prix avec précision.

Il vérifie surtout le bien mis sur le marché, fait passer les diagnostics et établit les certificats de conformité, contrôle que les titres de propriété sont en règle, vous indique clairement le montant des charges, des taxes d’habitation et foncière.

La banque

Il est l’heure de passer à la banque. Votre conseiller financier étudiera votre profil (situation familiale, revenus, capacité d’épargne, stabilité professionnelle, ancienneté, crédits en cours, biens immobiliers…).

En fonction de vos revenus, plusieurs prêts avantageux peuvent vous être accordés (prêt à taux zéro, le prêt 1 %, le prêt d’accession sociale). Plus d’infos ici à ce sujet.

Choisir un courtier

Pour gagner du temps et obtenir les meilleures conditions, vous pouvez vous adresser à un courtier : depuis quelques années, ils se sont multipliés, dopés par les nouvelles possibilités de renégocier à tout moment son crédit et son assurance.

Celui-ci vous dira d’emblée si votre dossier tient la route ; puis, il va démarcher pour vous l’ensemble des banques avec qui il est partenaire, afin de vous obtenir le meilleur taux et vous accompagner jusqu’à la signature.

Le compromis de vente

Ça y est, vous avez trouvé le logement de vos rêves. Le compromis de vente engage autant le vendeur que l’acheteur : juridiquement, il vaut vente. Une fois que la banque a donné son accord de principe, il faut attendre encore dix jours pour accepter ou refuser les termes du prêt.

Le notaire recevra quelques jours plus tard le chèque de votre banque, et vous convoquera pour la signature. Ouf !