Une grosse somme de revenu personnel ne veut pas dire la possibilité d’obtention de crédit immobilier

Tout le monde sait qu’un apport personnel est un chemin pour avoir des conditions de crédit plus intéressant. Mais cela ne garantit pas l’obtention d’un prêt. La banque fait en sorte de visionner de près le dossier de l’emprunteur afin de déterminer d’où vient cet apport. Si la banque n’est pas convaincue, la demande sera annulée.

Un refus de crédit est possible malgré un gros apport

Beaucoup de Français font un emprunt immobilier avec un gain qui vient d’un héritage ou d’un don, ce qui peut arriver à un refus. À refuser parce que les conditions d’un emprunt restent obligatoires. D’abord, la mensualité de paiement doit être les tiers du revenu mensuel et pas plus.

S’il y a un creux parmi ces conditions, la demande de prêt sera refusée. L’important dans un crédit est la capacité de l’emprunteur à respecter ses échéances sur la durée. C’est donc primordial de respecter le taux d’endettement maximum de 33 %.

Avant même d’accepter la demande de prêt, la banque fait en sorte de voir de près les relevés de compte du demandeur de prêt pour voir sa façon de gérer son compte. Pour ceux qui subissent des problèmes au niveau de leur compte comme : un compte à découvert régulier ou les grosses dépenses superflues multipliées n’inspirent pas trop confiances à la banque. Cela est de peur qu’ils ne vont pas être intègres jusqu’à la fin du contrat.

La banque peut quand aider la personne, mais seulement pour un montant qui doit être adapté au moyen du client. Cette somme ne serait pas forcément complète pour finir le travail.

L’apport personnel reste un facteur favorisant

Les prêteurs ont parfois tendance à demander 10 % pour les démarches dans la demande de prêt. Mais il y en a toujours qui demande un financement à 110 % à cause de la concurrence, c’est-à-dire sans apport. Pour les emprunteurs par contre, ils ont peur de dépenser beaucoup trop et ils prennent beaucoup sur le prêt sans toucher leur épargne. En 2012 et 2017, le taux d’opérations comprenant un apport est passé de 20 % à 13 %.

C’est vrai que l’apport personnel a un rôle dans le prêt, mais cela consiste à la décision de la banque. Si l’emprunteur ne prend que peu dans son emprunt, il pourra gagner un peu plus sur le remboursement mensuel.

Le banquier sera convaincu si cet apport personnel vient de petites sommes économisées régulièrement ou gagné sur un contrat d’assurance vie ou un PEL, et non grâce à une aide ponctuelle d’un proche.

Quelques conseils pour  améliorer son dossier de demande de prêt

Pour que les clients qui ont de grands apports personnels bénéficient d’un emprunt, ils doivent utiliser cet argent pour pouvoir baisser la somme de prêt à demander d’après les experts. À ceux qui ont fait un emprunt pour acheter une voiture ou un équipement pour le logement, il est temps de compléter le remboursement pour pouvoir profiter d’une nouvelle demande de prêt pour faire une intervention en immobilier plus important.

C’est possible aussi de faire une petite économie à partir d’une petite part de cet argent.

Il est temps de nettoyer son compte pour qu’il n’y plus de découvert par la suite.