Les caractéristiques de l’immeuble Haussmannien

Reconnaître un immeuble Haussmannien

La façade est l’élément qui caractérise le plus le style Haussmannien. Les immeubles devaient respecter une même hauteur, ainsi que des mêmes lignes principales de façade pour ne former qu’un seul et même ensemble architectural. La hauteur devait quant à elle être proportionnelle à la largeur de la voirie, et ne jamais dépasser 6 étages.

Les caractéristiques de l’immeuble Haussmannien

Si Paris se caractérise par un mouvement architectural majoritaire, c’est bien celui appelé « Haussmannien ». Sous l’égide du Baron Haussmann (Second Empire) et les années suivants la chute de Napoléon III, ce sont des milliers d’immeubles Haussmanniens qui ont été construits à Paris, représentant aujourd’hui environ 60% des immeubles de la capitale. Mais qu’est ce qu’un immeuble Haussmannien ? Biens Trouvés vous révèle ses caractéristiques.

Reconnaitre un immeuble Haussmannien

La façade est l’élément qui caractérise le plus le style Haussmannien. Les immeubles devaient respecter une même hauteur, ainsi que des mêmes lignes principales de façade pour ne former qu’un seul et même ensemble architectural. La hauteur devait quant à elle être proportionnelle à la largeur de la voirie, et ne jamais dépasser 6 étages.

La façade type du style Haussmannien est construite en pierre de taille. Elle se compose de la manière suivante :

  • Un Rez-de-chaussée haut de plafond avec au-dessus un entresol. Le rez-de-chaussée devait pouvoir accueillir des commerces, sauf dans les immeubles dits « de haute bourgeoisie » (que l’on retrouve en nombre dans le quartier Monceau par exemple)
  • Un deuxième étage « noble », avec balcons et encadrements de fenêtres richement décorés. Le deuxième étage est le plus noble car à cette époque l’ascenseur n’existe pas.
  • Troisième et quatrième étages plus classiques. Des balcons individuels sont apparus à la suite des modifications du cahier des charges réglementant l’architecture Haussmanienne.
  • Un cinquième étage avec balcon filant.
  • Dernier étage avec combles ou appartements de service.