Isolez aisément vos combles

Les combles sont les parties supérieures de la maison supportant généralement la toiture. Il existe deux types de combles : les combles aménagés et les combles perdus. Les premières sont celles où un espace de vie additionnel est installé. Elles requièrent 1m80 sous charpente avec 30% en angle de pente du toit. Si la hauteur sous plafond est trop petite et /ou que la charpente est encombrante, il s’agit des combles perdus.

Isoler les combles revient à obstruer les espaces non chauffés comme la toiture ou les matériaux à résistance thermique élevée.

Pourquoi isoler les combles ?

D’abord, il faut isoler les combles afin d’éviter que la chaleur ou la fraîcheur s’échappe. À part le fait de tenir au chaud pendant l’hiver, l’isolation des combles permet aussi d’économiser sir la facture d’électricité. Grâce à cela, vous n’aurez plus besoin de laisser tourner le chauffage ou le climatiseur à longueur de journée. La température au sein de votre foyer reste agréable pendant une longue durée. C’est alors une manière très écologique de rester au frais en toute saison. Ainsi, dites bonjour à quelques euros en moins sur votre facture de gaz ou d’électricité, et même sur votre consommation en bois de chauffage.

Les types d’isolants utilisés

Le choix de l’isolant dépend du type de toiture et des besoins du propriétaire. Nous pouvons distinguer : la laine de bois et la laine de verre. Cette dernière est choisie par les 2/3 des foyers. Elle est constituée de sable et de verre recyclé. Puis, il y a également la laine de roche, composée de basalte. Le chanvre quant à lui, provient de fibres naturelles en nappes.

Le polystyrène expansé provient du maniement de billes de polystyrène. C’est un isolant alvéolaire. La ouate de cellulose résulte du recyclage de papier ou de boue papetière après un traitement antifongique, ignifuge, etc. Vous pouvez également utiliser le polyuréthane, au textile recyclé ou encore à la laine de mouton. Il n’y a pas de spécificités obligatoires, vous avez libre choix sur l’isolant qui vous convient. Cependant, lorsque vous faites appel à un professionnel, il vous conseillera l’isolant le plus adapté à votre situation.

Combien coûte l’isolation des combles ?

Sachez que le coût dépend de deux points essentiels : le matériel choisi, le tarif de l’artisan. Aussi, isoler des combles aménagés coûte plus cher que l’isolation des combles perdus. Ces derniers requièrent entre 18 et 53 € / m². Sur 100 m², il vous faudra alors 1800 à 5300 €.

Si vous possédez des combles aménagés, prévoyez en moyenne 56 € /m² s’il s’agit d’une isolation intérieure sous rampants. Pour une isolation extérieure, comptez 187 € / m². Cependant, il s’agit uniquement de fourchettes de prix. Plusieurs facteurs pourraient intervenir sur ces prix, selon votre demande. Pour avoir un prix isolation combles 100m2 plus précis et convenant au meilleur à votre situation, remplissez le formulaire pour obtenir des devis travaux. Ainsi, vous aurez gratuitement plusieurs offres et vous pourrez les comparer vous-même selon votre budget.