Invasion de termites dans une maison en bois : 8 astuces pratiques pour l’éviter



Les termites font partie des nuisibles les plus dangereux pour une maison en bois. Une invasion de termites peut dévaluer votre demeure de plus de 25%. Elle peut également réduire considérablement la durée de vie de votre logement. Mais, comment éviter cela ? Voici quelques astuces pour y arriver.

Garnir le jardin de plantes qui repoussent les termites

Le jardin est pour les termites ce que la maison en pain d’épice serait pour l’homme. C’est l’endroit idéal où les termites commenceront leur attaque. Pour cela, il faut inéluctablement prendre les précautions nécessaires. L’une d’entre elles consiste à retirer les vieilles souches d’arbres et les bois morts du jardin. Une autre consiste à faire de votre jardin une barrière anti-termite naturelle. Mais, comment y parvenir ? Vous pouvez faire la culture des plantes et des fleurs qui repoussent naturellement les termites dans votre jardin. Parmi ces plantes vertueuses figurent l’ail et le vétiver. Ces plantes dissuadent efficacement les termites, tout en contribuant à l’esthétique de votre paysage.

Traiter les structures en bois avec des produits adaptés

Vous ne pouvez pas envisager la protection de votre logement sans traiter ses structures en bois. En général, l’ossature de toute maison en bois fait l’objet d’un traitement anti-termite préventif durant la construction. Toutefois, il est important de renouveler ce traitement de temps à autre pour renforcer la protection contre les termites. Ce traitement consiste à badigeonner les structures en bois de votre bâtiment avec un produit adéquat. Pour une protection efficace, vous pouvez opter pour le xylophène. Ce produit très répandu est l’un des meilleurs traitements du bois contre les « fourmis blanches ». Si vous désirez confier le badigeonnage à un professionnel, vous pouvez faire confiance à votre charpentier à Périgueux.

Installer des barrières anti-termite

La barrière anti-termite est une option à considérer dans la lutte contre les termites. C’est un des moyens les plus efficaces pour protéger un habitat contre une invasion de termites. Si vous pensez utiliser cette option, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Les barrières anti-termite chimiques ;
  • Les barrières anti-termite physiques…

La barrière chimique consiste à implanter une substance chimique dans le sol et autour du périmètre de votre maison. Cette substance dissuade les termites, vous préservant ainsi d’une invasion. Quant à elle, la barrière physique revient à installer une feuille de protection traitée sous les fondations du bâtiment durant la construction. Elle empêche les termites d’atteindre le logement à travers la fondation. Cependant, ces solutions ne peuvent être appliquées que par un spécialiste rompu à la protection des maisons contre les termites. N’hésitez donc pas à contacter un professionnel si vous désirez bien régler durablement un problème de termite.

Des astuces simples, mais efficaces

Outre les plantes répulsives, les traitements chimiques et les barrières anti-termite, vous pouvez éviter une invasion en suivant des astuces simples. Voici quelques-uns :

  • Stocker les bois loin du mur de la maison ;
  • Éliminer toutes les sources d’humidité ;
  • Attirer les prédateurs naturels de termite…

Stocker le bois loin du mur de la maison

Le bois mort est un véritable nid pour les termites. En stockant du bois près du mur de votre logement, vous vous exposez davantage aux risques d’invasion. Si le bois est infesté, les termites s’infiltreront facilement dans le mur. Veillez à empiler les bois morts en hauteur à un endroit éloigné de votre bâtiment.

Éliminer toutes les sources d’humidité potentielle

L’humidité est un des facteurs essentiels pour l’expansion et la survie des termites. En éliminant les sources d’humidité, vous réduisez les possibilités qu’ont ces insectes, de se proliférer. Prenez donc le temps de vérifier régulièrement les tuyaux à l’intérieur et à l’extérieur de la maison afin d’empêcher les termites d’envahir votre logement.

Attirer les prédateurs naturels des termites

Les prédateurs naturels sont de véritables armes de guerre contre les termites. En attirant leurs prédateurs naturels, vous pouvez lutter efficacement contre les termites et éviter une invasion. Au nombre de ces insectes prédateurs de termites, on peut mentionner :

  • Les fourmis ;
  • Les araignées ;
  • Les nématodes bénéfiques…

Utiliser le piège du carton

Si vous remarquez que les termites s’installent dans votre maison, vous pouvez utiliser le piège du carton pour freiner leur développement. L’astuce consiste à empiler des cartons plats et humides l’un contre l’autre à l’endroit où les termites sont présents. Attirés par l’humidité, les insectes viendront se loger dans cette cabane humide. Une fois les cartons infestés, jetez l’ensemble au feu dans un lieu sûr.

Effectuer l’inspection parasitaire régulièrement

Mieux vaut prévenir une invasion de termites que d’avoir à fumiger tout un bâtiment infesté ! Pour cela, il est conseillé de procéder régulièrement à l’inspection parasitaire de tout votre habitacle. C’est une méthode proactive pour protéger votre logement. Elle permet de réagir efficacement à l’attaque des termites une fois que vous constatez leur présence dans l’entourage de votre maison. En réalisant l’inspection parasitaire régulièrement, vous pouvez prévenir l’invasion des termites et protéger votre maison du fléau de ces insectes.

Que retenir ? L’invasion des termites est un fléau qui met en péril la résistance et la durée de vie d’une maison infestée. Toutefois, vous pouvez prévenir ou éviter un tel scénario en utilisant les astuces simples présentées dans cet article. Si vous constatez que les termites avancent malgré vos efforts, n’hésitez pas à contacter un professionnel qualifié pour vous débarrasser de ces insectes nuisibles.