Fosse septique : quand faire la vidange ?

La fosse septique est un dispositif de choix dans le domaine de la construction, elle assure le prétraitement des eaux-vannes. Son entretien est indispensable à son bon fonctionnement et l’allongement de sa durée de vie. Voici le moment idéal pour effectuer une vidange de fosse septique.

Qu’est-ce qu’une fosse septique ?

La fosse septique est un bac qui retient les eaux provenant des toilettes et qui les traite pour qu’elles soient recyclées dans la nature. Elle est indispensable aux constructions qui ne sont pas raccordées à un système d’assainissement collectif.

Le prétraitement est effectué par des bactéries, qui décomposent les matières organiques. Le système préfiltre aussi le contenu de la cuve : les particules lourdes se retrouvent au fond, les graisses en surface et l’eau au milieu.

Le moment idéal pour faire la vidange

La vidange de fosse septique permet de prévenir les bouchons dans les conduits d’évacuation d’eaux souillées, le remplissage de boues et la remontée des mauvaises odeurs dans l’habitation. En règle générale, elle doit être effectuée tous les 3 ou 4 ans, en fonction du volume de la cuve.

Toutefois, certains facteurs peuvent susciter un nettoyage complet de la cuve, notamment lorsque la boue arrive à mi-hauteur de la fosse. Vous pouvez vérifier cet état en y plongeant un bâton. Le niveau de la boue peut être normal, mais l’eau déborde. Dans ce cas, il s’agit d’un bouchon des drains d’épandage. Sollicitez rapidement un spécialiste en vidange de fosse septique près de chez vous.

Une fosse septique équipée debac à graisse doit être vidangée tous les 6 mois.

À noter que le Code de l’environnement interdit les vidanges sauvages, qui sont passibles d’amende allant jusqu’à 75 000€ et une peine de prison de 2 ans. Vous devez donc confier l’opération à une entreprise qui possède un agrément préfectoral.

En quoi consiste la vidange de fosse septique ?

La vidange de fosse septique consiste d’une part à vider le contenu de la cuve. Toutefois, il est recommandé de laisser un peu de boue dans le trou, afin de réactiver le processus bactériologique.

D’autre part, l’opération concerne la vérification de la tuyauterie, du circuit d’eau et de la ventilation. En effet, il s’agit de s’assurer chaque année que ces équipements fonctionnent normalement. 

On peut préconiser la vidange aussi lorsque les eaux débordent ou en cas de bouchons. Solliciter toujours un professionnel pour éviter les désagréments.

Conseils d’entretien et mesures de précaution

L’entretien d’une fosse septique permet de « ralentir » le remplissage de la cuve et donc d’allonger sa période de vidange. Il consiste en un changement de comportement et l’usage optimal de l’installation. Ce dispositif est destiné au prétraitement des eaux-vannes, vous ne devez pas y jeter d’autres objets et des produits chimiques qui pourraient détruire les bactéries qui décomposent les particules. Mettez-y plutôt des éléments qui favorisent le développement de ces micro-organismes, notamment le yaourt nature périmé.

Vous devez contrôler régulièrement le niveau de boue, le système d’évacuation des eaux usées et le système d’épuration.

La fosse septique ne doit pas être un endroit de jeu pour les enfants. Par ailleurs, lorsqu’elle est ouverte, vous devez attendre quelques minutes avant de vous pencher au-dessus pour éviter de respirer des gaz nocifs. Ne descendez jamais dans la cuve.