Epargnant Français, la meilleure manière de financer sa retraite est l’achat immobilier

Afin de constituer un complément de revenu pour leur départ en retraite, de plus en plus de Français investissement dans la pierre, d’autant plus que c’est un placement sûr et rentable sur le long terme. En effet, l’investissement immobilier représente une valeur refuge très attractive, que ce soit pour une revente ou une location. Si les grandes métropoles telles que Paris attirent le plus les investisseurs, il faut noter que les zones avec une forte croissance économique se positionnent aussi en seconde place. Une grande partie des épargnants envisagent en effet à investir dans d’autres régions, et cela un peu partout en Europe.

Investir dans l’immobilier pour faire face à une baisse inévitable de la pension pour les prochaines années

Selon le sondage, 64% des Français trouvent que l’immobilier est une épargne de premier choix. La notoriété et l’attractivité de ce placement se sont respectivement accrues de 6 et de 0,3 point, d’après l’étude IFOP/PERIAL menée en décembre. En effet, les personnes qui désirent préparer leur retraite sont les plus intéressées par le placement immobilier, surtout les personnes qui disposent d’un patrimoine supérieur à 30 000 euros.

L’immobilier constitue un véhicule permettant de financer la retraite. L’étude IFOP/PERIAL a aussi déclaré que « 65 % des Français estiment devoir épargner en vue de la retraite », dans une situation économique marquée par la hausse des prix et l’incertitude concernant les réformes. Comme beaucoup vivent avec ce sentiment d’insécurité, ils pensent que la pierre demeure la seule valeur sûre, comme pour le cas des Franciliens : « près de 70% pensent qu’il est nécessaire de préparer soi-même cette période ».

Devant une éventuelle baisse des pensions qui est envisageable sur tous les points, « les futurs retraités misent sur l’épargne afin de garder le même niveau de vie que quand ils travaillaient ». Les emprunteurs, pour leur part, peuvent toujours opter aux rachats de crédits pour améliorer le pouvoir d’achat immobilier.

Les SCPI, une autre manière d’investir et de devenir propriétaire immobilier

Bordeaux, Lyon et Nantes se trouvent en tête des villes les plus intéressantes pour investir dans l’immobilier. Pour les Franciliens, Paris reste une valeur sûre. Toutefois, « 32 % des Français se disent prêts à investir à l’étranger ». Trois villes font l’unanimité :

  • Madrid
  • Barcelone
  • Londres

Les critères que les investisseurs tiennent en compte lorsqu’ils investissent c’est le prix du mètre carré, la disponibilité des transports en commun et bien évidemment la proximité des commodités comme les écoles, les supermarchés, les centres de soin. Ceux sont les principaux critères puisque ceux sont ces critères que les locataires vont regarder avant de signer un contrat, et ceux sont eux qui font que la location est attractive ou non pour trouver un preneur le plus rapidement possible. Concernant le type d’investissement, 19 % des épargnants en immobilier misent sur les SCI. Ce chiffre est resté stable, preuve du succès de ces placements. Contrairement à un investissement traditionnel, l’investissement en SCPI permet de bénéficier d’une énorme accessibilité puisque l’investisseur pourra accéder à des parts à des tarifs plus abordables. Sur le coût, cela peut générer un revenu assez rentable sur le long terme.