Comment redonner de l’éclat au bois extérieur ?

En matière de décoration extérieure, le bois est toujours très tendance. Il donne un effet très chaleureux à l’extérieur d’une maison. Que ce soit pour le mobilier de jardin, la clôture ou la terrasse, il souffre néanmoins du passage du temps. Face aux intempéries et aux rayons UV, il arrive que le bois soit moins éclatant qu’au premier jour. Il existe néanmoins des solutions pour redonner de l’éclat au bois et pour le protéger des futures agressions extérieures. Mode d’emploi !

Décaper le bois

Avant de commencer quoi que ce soit, la première étape est de repartir sur une base saine. Inutile d’appliquer un vernis ou une lasure sur un bois qui n’a pas été bien préparé. Mieux vaut d’abord le décaper pour que le produit fasse vraiment effet.

Pour cette étape, 2 solutions s’offrent à vous : l’huile de coude ou le décapant sans rinçage. Cette dernière solution est particulièrement adaptée si vous souhaitez gagner du temps. En effet, comme vous n’utilisez pas d’eau sur votre bois, vous n’aurez pas besoin d’attendre qu’il sèche.

Néanmoins, pour entretenir le bois plus en profondeur, mieux vaut le remettre à nu. Pour cela, munissez-vous de papier de verre ou d’une ponceuse. Une fois cette étape terminée, pensez à bien dépoussiérer la surface.

Réparer le bois

Maintenant que la surface est décapée, vous allez pouvoir vous attaquer à la deuxième étape : reboucher les fissures dans le bois. En effet, les fissures sont assez peu esthétiques et permettent à la saleté de s’accumuler. Parfois, cela peut même fragiliser le bois, qui présente alors un risque de fêlure.

Pour les petites fissures, utilisez une pâte à bois. En vous servant d’une spatule ou d’un couteau, appliquez la matière dans le trou. Si besoin, vous pouvez appliquer plusieurs couches. Dans ce cas, laissez bien sécher entre les différentes couches.

Pour les trous de taille plus importante, c’est du mastic à bois que vous devrez utiliser. La marche à suivre est alors sensiblement similaire :

  • Préparez le mélange ;
  • Appliquez-le avec une spatule ou un couteau ;
  • Laissez sécher ;
  • Poncez le surplus de matière.

Dans les deux cas, il est recommandé de choisir une teinte légèrement plus foncée que celle du bois.

Teinter et protéger le bois

Dernière étape pour remettre votre bois en bon état : le teinter et le protéger. Avant toute chose, vous allez devoir identifier le type de bois : tendre ou dur. Les produits teintants n’auront pas le même résultat sur l’un ou l’autre de ces bois.

Vous pourrez ensuite appliquer des produits de protection :

  • Lasure : cette finition transparente permet de protéger le bois contre les rayons UV et les intempéries. De plus, elle ne s’écaille pas ;
  • Saturateur : ce produit pénètre le bois en profondeur et l’empêche de grisailler avec le temps ;
  • Vernis : il offre une protection plus durable que la lasure. Néanmoins, comme il s’agit d’un produit filmogène, il risque de s’écailler.

En intérieur (parquet, escaliers), il pourra également être nécessaire de vitrifier et/ou huiler le bois pour le protéger et l’embellir.