Comment bien choisir son plafonnier ?

Le plafonnier est un outil destiné à éclairer une pièce tout en la décorant. Il s’agit donc d’un équipement devant à la fois être pratique et joli à voir. Un panel de choix de plafonniers est proposé sur le marché. Ainsi, il est devenu de plus en plus difficile d’en choisir un. Avant d’acheter un plafonnier, la plupart des gens tendent à comparer le prix, la consommation électrique et la longévité de chaque modèle proposé. Néanmoins, pour ne pas se tromper dans le choix d’un plafonnier, il existe d’autres critères à prendre en considération.

La taille et la fonction de la pièce à éclairer

Souvent négligée, la taille de la pièce joue un rôle crucial dans le choix d’un plafonnier. La praticité de l’équipement dépend effectivement de la taille de la pièce à éclairer. Sa dimension doit donc être proportionnelle à celle de la pièce afin que celle-ci soit convenablement illuminée. Par exemple, pour éclairer une petite pièce telle que les toilettes, le diamètre du plafonnier doit être d’environ 30 cm. Pour une pièce moyennement grande comme une cuisine, un plafonnier LED cuisine de 30 à 40 cm de diamètre est nécessaire. Concernant la salle de séjour, elle doit être équipée d’un plafonnier mesurant au moins 50 cm de diamètre. Par ailleurs, il est aussi bien important de considérer le plafonnier design étant donné que l’outil joue aussi un rôle décoratif. Le style du plafonnier doit donc être adapté à la fonction de la pièce à éclairer.

La nature de l’éclairage associé

En général, il existe deux principaux types d’éclairage pouvant être associé à un plafonnier. L‘éclairage à incandescence représente le premier type d’éclairage. C’est également le type d’éclairage le plus ancien. Il est connu pour son allumage instantané, ce qui le rend idéal pour les pièces de passages tels que les couloirs. Plus puissant, le deuxième type d’éclairage se caractérise par l’ampoule halogène. Cette dernière est destinée aux pièces de vie. Par ailleurs, ces deux types d’éclairage peuvent aujourd’hui être remplacés par les nouvelles technologies en matière de lampe, notamment les LEDs ou les ampoules à économie d’énergie. Le plafonnier LED s’avère effectivement être beaucoup plus pratique et esthétique par rapport à ces deux principaux types d’éclairage.

Le type de lumière diffusée

Pour ne pas se tromper dans le choix d’un plafonnier, il est important d’en choisir un dont l’ampoule émet une lumière blanche et neutre, aussi appelée « lumière du jour » ou « lumière naturelle ». Parmi tous les types de lumière, celui-ci est le moins fatigant pour les yeux. Les lampes à lumière naturelle sont idéales pour toute activité nécessitant de la concentration, mais aussi une perception réelle des couleurs. Elles sont donc recommandées pour les pièces de préparations matinales (la salle de bains, le dressing), la cuisine et les bureaux. Pour faciliter votre choix, sachez qu’il existe des types de plafonnier LED diffusant une lumière blanche naturelle. En outre, pour reconnaître la lumière blanche durant l’achat de votre plafonnier, il suffit que vous vous référiez à la lumière que vous voyez à votre fenêtre. La lampe choisie ne doit émettre aucune nuance de jaune ou d’orange. Autrement, il s’agirait d’une lumière chaude qui a tendance à déformer les couleurs et à fatiguer les yeux.