Aménager une maison pour une personne à mobilité réduite (PMR)

Une personne à mobilité réduite est celle qui est en situation de handicap ou gênée dans ses mouvements et ses déplacements. Cela peut être causé par son état, sa taille, son âge ou les objets qu’elle transporte. Bien évidemment, elle doit vivre dans un environnement en corrélation avec ses besoins en termes de confort. Faute de quoi, l’individu en question sera soumis à une grande dose de frustration. Découvrez des conseils pour aménager la maison d’une personne à mobilité réduite.

Une maison conforme aux besoins d’une personne à mobilité réduite

Une maison de plain-pied est la première préconisation pour les personnes à mobilité réduite. Chacune des pièces de la maison doit être adaptée aux besoins de la personne à mobilité réduite. A commencer par la chambre à coucher. Cette dernière doit permettre d’entrer et de sortir en toute liberté. De ce fait, les portes de cette pièce doivent avoir une largeur minimale de 83cm. De chaque côté du lit, il est conseillé de laisser un espace de 90cm. Le mobilier doit avoir une hauteur de 1m30 pour les objets plus hauts et 40cm pour les objets les plus bas. Il faut aussi faire en sorte que la cuisine ne devienne pas une zone à risque pour la personne. Pour la rendre sécurisante, il faut que les articles électroménagers soient adaptés à la perte d’autonomie et aux troubles de mobilité. A part cela les meubles et l’électroménager doivent être accessibles. L’idéal est de les motoriser. Quant à la salle de bain, il est recommandé d’y installer un comptoir d’une hauteur réduite. A noter qu’il existe une règlementation stricte concernant l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

La domotique au service des personnes à mobilité réduite

Savez-vous ce qu’est la domotique ? La domotique, encore désignée par le terme « maison connectée », est l’ensemble des techniques qui visent à intégrer à un logement tous les automatismes en matière de communication, de sécurité et de gestion de l’énergie. Elle a donc pour objectif d’automatiser un habitat. Aujourd’hui, la domotique de maison contribue largement à faciliter le quotidien des personnes à mobilité réduite. Elle automatise des objets qui ne le sont pas originellement. Grâce à elle, une personne avec un handicap de mobilité peut donc par exemple faire fonctionner un appareil en appuyant sur un seul bouton. Elle peut limiter ses déplacements avec les télécommandes.