Aménagement cuisine pro, les normes à connaitre

Aussi bien dans les restaurants que dans les résidences privées, pour avoir une cuisine professionnelle, il faut respecter certaines normes. On ne parle pas seulement de la taille de l’espace et du choix des équipements. Pour une question d’hygiène, il y a certains équipements que vous devez vous procurer et faire installer. D’où l’importance justement de faire appel à des professionnels en la matière. Focus.

La directive européenne 93/43/CEE

La directive européenne 93/43/CEE s’applique notamment pour l’aménagement de ce genre d’espace. Il s’agit surtout d’une loi qui vise à respecter les conditions d’hygiène dans une cuisine. Ce peut être dans la conservation des aliments que dans la préparation des plats. Il faut entre autres assurer une bonne évacuation de l’eau dans la cuisine afin d’éviter la propagation de certaines bactéries. Pour ce faire, un caniveau de sol  sera utile. Ce genre d’accessoire permettra un bon drainage des eaux usées, et ce, tout au long des coups de feu, voire après pendant le nettoyage des lieux.

La directive prévoir également des mesures pour une parfaite aération et filtration de l’air dans les cuisines professionnelles. Il en est de même pour le respect des normes d’hygiènes personnel pour ceux qui travaillent en cuisine. On peut citer entre autres le port des toques pour les chefs, des charlottes pour le reste de l’équipe, des tenues de cuisine, etc.

La sécurité : un must

Outre d’installation d’un caniveau de sol, vous devez également vous attarder sur les normes de sécurité obligatoire. Entre autres, dans les restaurants, peu importe le genre et la catégorie, vous devez faire installer un système d’alarme et d’extinction d’incendie. Un extincteur par exemple est un must. Et pour cause, dans ce genre de pièce, vous serez souvent amené à travailler avec le feu. Ce peut être via les fours, les gazinières, etc. Il en va de la sécurité des employés, mais aussi de celle des clients.

Dans la cuisine, vous devez également proposer les numéros d’urgence : pompiers, hôpital, etc. À cela s’ajoutent des éclairages pour l’indication des sorties en cas de sinistres et des emplacements des substances potentiellement dangereuses.  Ce peut être un système à LED. C’est la nouvelle tendance du moment.

Un établissement destiné à accueillir du public

Pour votre information, la création d’un établissement destiné à accueillir du public est différente de celle pour une résidence privée. Depuis 2009, il y a quelques spécificités à respecter.  Chaque année, on annonce la sortie de nouvelles règles d’hygiènes et de sécurité pour les EPR. Ce peut être des sorties de secours, l’installation d’appareil de détection de fumée dans les normes, l’isolation, la filtration de l’air, etc. Comme quoi, il ne suffit pas de choisir un caniveau de sol sur les plateformes dédiées.  

Le nom respect de ces règles de construction de EPR peut vous exposer à des peines pénales et civiles. En tant que propriétaire, il vous appartient en effet de tout mettre en œuvre afin de garantir la sécurité et le bien-être de tous ceux qui fréquentent votre établissement.

Pour éviter tout malentendu, on vous conseille de suivre toutes les formations de remise à niveau et de sécurité ainsi que d’hygiène proposées par les autorités.