Pourquoi signer un contrat de location ?

Il doit être rédigé en deux exemplaires. Dans le cas de co-location, il doit être fait en autant d’exemplaires qu’il y a de co-locataires. Sa durée minimale est de trois ans.

Les détails d’un contrat de location

Il est réalisé et fourni par le propriétaire ou par l’intermédiaire auquel il fait appel (par exemple, une agence immobilière, un notaire ou un gestionnaire de biens). Il est signé par les deux parties : le bailleur propriétaire et le ou les locataires. Tout contrat de location doit comporter les informations qui suivent :

– l’identité des signataires,

– la date de prise d’effet du bail,

– la consistance et la destination du logement,

– la description du logement,

– la surface habitable,

– la nature et le montant des travaux réalisés depuis le dernier contrat de location,

– le montant du loyer, les modalités de paiement et de révision,

– le montant des charges,

– le montant du dépôt de garantie, dans le cas où il est prévu,

– les équipements d’accès aux technologies de l’information et de la communication comme la réception de la télévision, le raccordement à Internet…

Pourquoi rédiger et signer un bail de location ?

Le bail appelé également contrat de location sert de formaliser la location et définit les obligations du locataire et du propriétaire. Cet écrit obligatoire limite les malentendus et diminue le nombre de litiges. Egalement, avoir un bail à votre nom est indispensable pour recevoir certaines aides au logement (APL).

Le bail de location est rédigé par le propriétaire et approuvé par le locataire. Le bailleur peut le rédiger sur papier libre, en incluant toutes les mentions légales nécessaires. Cependant, il est recommandé de se procurer des contrats types. Il est facile de trouver des baux pré imprimés auprès des associations de locataires ou de propriétaires, en librairie et dans les journaux spécialisés. Si le contrat est rédigé par un professionnel, à savoir un agent immobilier ou un notaire, les frais de dossier sont divisés entre le bailleur et le locataire.

Lors de la signature du bail, celui-ci doit contenir des informations telles que l’état des lieux et les diagnostics immobiliers. Dans le cas d’un logement meublé, il doit dresser la liste et l’état du mobilier et des équipements fournis par le bailleur. Vous pouvez avoir des informations complémentaires sur le sujet sur le site alliance-habitat.com.