Comment choisir son éclairage d’intérieur ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, choisir un luminaire n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Il y a tellement de choix entre les suspensions, les spots, les lampes à poser… qu’on s’y perd forcément. Pièce par pièce, voici ce qu’il vous faut savoir afin de ne pas vous tromper. Pour bien choisir son luminaire entre le salon, la cuisine, la chambre et la salle de bain : il n’y pas de miracle, il suffit de faire attention aux détails.

L’éclairage du cœur de la maison

Sans aucun doute, le salon est l’endroit où on se retrouve le plus souvent. En famille ou entre amis, cette zone doit être opérationnelle et bien éclairée. Si vous appréciez le style design, vous pouvez vous faire plaisir avec un luminaire design Vondom , il s’agit d’une marque Espagnol spécialisée dans les luminaires futuristes.

L’éclairage a autant d’importance que la décoration elle-même. Le plus souvent, on préfère donner un style « cocooning », raison pour laquelle on doit retrouver le bon équilibre entre « trop » et « pas assez » de lumière.

De manière générale, la lumière doit être assez forte pour éclairer toute la pièce. On conseille souvent l’utilisation d’un lampadaire halogène qui est muni d’un variateur car il convient parfaitement aux besoins. Grâce à ce système, on peut passer rapidement de la lumière très forte à la lumière tamisée.

Bien choisir l’éclairage de la cuisine

La pièce « cuisine » est une pièce devenue depuis peu un lieu convivial. Habituellement ouverte sur le salon, la cuisine contribue à créer l’effet de confort recherché. L’éclairage général de la pièce doit permettre de mettre en valeur la cuisine. La diffusion d’une lumière homogène permet de protéger les yeux de la fatigue. L’important est de bien éclairer sans pour au temps éblouir.

La partie qui doit le plus bénéficier d’éclairage est le plan de travail. Pour se faire, vous pouvez vous munir de rails de spots qui peuvent être fixes ou orientables. On peut aussi les placer sur les meubles en hauteur. Notez également que l’éclairage permet de lutter efficacement contre les accidents domestiques.

Bien choisir l’éclairage de la salle de bain

La majorité des salles de bain ne possède pas de fenêtre, de ce fait l’éclairage doit être soigné et bien étudié. Comme les autres pièces vous pouvez jouer la carte de l’association de lumière avec une lumière principale ou directe et une lumière additive ou indirecte.

Le plafonnier est intéressant pour la salle de bain comme source de lumière direct. Le spot est indispensable afin que madame puisse se maquiller sans erreur et pour que monsieur ne se coupe pas en se rasant. Leur position doit être choisie convenablement : trop haut ils accentuent les cernes et trop bas ils donnent mauvaise mine. Pourquoi ne pas choisir un miroir rétroéclairé avec LED intégré ? C’est la tendance du moment que vous devez impérativement adopter.

La lumière produite par les Led est proche de la lumière extérieure. On dit souvent qu’il s’agit de lumière froide. La lumière de la salle de bain doit être suffisante et non agressive pour les yeux. La lumière jaune et chaude reste le choix de prédilection pour ne pas être éblouie au réveil et être de bonne humeur pour le reste de la journée.